New York

26 June 2018

Secretary-General's message on the International Day in Support of Victims of Torture [scroll down for French version]

This day acknowledges and honours the many survivors of torture world-wide, including those who have been tortured for their political or other views, those caught in the fight against terrorism or those who have been tortured simply because of their differences.  Victims of torture have a right to an effective remedy, rehabilitation and redress.
 
The absolute prohibition of torture has been stipulated in unequivocal terms in the Universal Declaration of Human Rights and in the United Nations Convention against Torture.  Much has been achieved in the fight against this and other cruel, inhuman and degrading punishment and treatment, yet more action is needed to eradicate torture fully.  Torture remains unacceptable and unjustified at all times, including during states of emergency, political instability, or even in a war. 
 
On this day, let us also pay tribute to all those who stand in solidarity with victims and their families – and reaffirm our commitment to ending this abominable and useless practice.
*****
Aujourd’hui, nous mettons à l’honneur les nombreux survivants de la torture partout dans le monde : ceux qui ont été torturés pour leurs opinions politiques ou leurs idées, ceux qui se sont trouvés pris dans la lutte contre le terrorisme ou ceux qui ont été torturés simplement parce qu’ils étaient différents. Les victimes de la torture ont droit à un recours effectif, à la réhabilitation et à réparation.
 
La Déclaration universelle des droits de l’homme et la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants interdisent absolument et sans équivoque tout acte de torture. La lutte contre la torture et d’autres formes de traitement cruel, inhumain ou dégradant a énormément progressé, mais il reste beaucoup à faire pour y mettre fin définitivement. La torture est inacceptable et injustifiée en toutes circonstances, même en période d’état d’urgence ou d’instabilité politique ou en temps de guerre.
 
En ce jour, rendons également hommage à ceux qui sont solidaires des victimes et de leur famille, et réaffirmons notre volonté de mettre fin à cette pratique aussi abominable que vaine.