Communiqués de presse

mai
29
2020

L'application mobile de photographie Agora lance le concours #TheWorldWeWant en soutien au 75e anniversaire des Nations Unies

Agora , l'application mobile gratuite à l'origine des compétitions de photographie les plus diverses au monde depuis 2017, annonce aujourd'hui le lancement d'un concours exclusif en soutien à UN75 , la conversation mondiale lancée par les Nations Unies à l'occasion du 75e anniversaire de l'organisation.

La campagne UN75 lancée en janvier 2020 par les Nations Unies se destine à être l’une des plus grandes conversations mondiales jamais lancées, invitant tous les citoyens à participer à une année de débats en ligne afin de discuter les priorités communes pour l'avenir.

Par le biais du concours photo appelé #TheWorldWeWant, l'application mobile Agora soutient l'initiative UN75 en encourageant tous les photographes, qu'ils soient amateurs ou professionnels, à partager leurs perspectives visuelles du monde qu'ils souhaitent pour les générations futures.

Une fois téléchargée sur un dispositif mobile, l'application Agora offre la possibilité aux photographes de se joindre à l'initiative et de soumettre autant de photos qu'ils souhaitent pour présenter leur propre vision de l'avenir qu'ils souhaitent pour l'Humanité. Les photographes auront jusqu'au 24 juillet pour soumettre leurs photos et avoir une chance de faire partie des finalistes du concours.

Afin de commémorer le soixante quinzième anniversaire des Nations Unies, 75 photos de l'initiative #TheWorldWeWant seront sélectionnées pour atteindre la phase finale, qui sera révélée le 14 octobre. Ces 75 photos finalistes formeront un manifeste visuel de ce que l'Humanité veut pour l'avenir et seront présentées dans une série d'expositions à travers le monde durant l'automne 2020.

Octavi Royo, le PDG et co-fondateur d’Agora a déclaré : « C’est un grand honneur d’apporter notre contribution à UN75 avec notre propre mouvement de participation citoyenne où tout le monde est invité à partager les images représentant l'avenir souhaité pour notre planète. Le résultat est #TheWorldWeWant: un manifeste visuel de nos espoirs pour l'avenir, qui sera envoyé aux dirigeants du monde entier et à la communauté internationale. »

Fabrizio Hochschild, Conseiller spécial du Secrétaire général pour les préparatifs de la célébration du 75e anniversaire de l'Organisation des Nations Unies a declaré: « Aujourd'hui et plus que jamais, nous avons besoin de toutes ces voix provenant de "Nous, les peuples" pour renforcer la solidarité humaine et surmonter les défis mondiaux sans précédents auxquels nous sommes confrontés. Je remercie Agora pour le soutien apporté au 75e anniversaire des Nations Unies et pour avoir convié des personnes de pays et d’horizons différents à partager leur vision de l'avenir dans le cadre de ce concours photo unique. »

Maher Nasser, Directeur de la Division de la sensibilisation du Département des communications mondiales des Nations Unies a declaré: « À mesure que les défis mondiaux se multiplient et gagnent en ampleur et en complexité, la nécessité de travailler ensemble dans un esprit de solidarité devient de plus en plus nécessaire. En plus de relever ces nouveaux défis, les Nations Unies continuent d'oeuvrer à la création d'un monde dans lequel nous pouvons tous vivre sur une planète saine, et ce dans la paix, la dignité et l'égalité. Nous célébrons le projet d'Agora car il promeut ces valeurs universelles en donnant la possibilité aux gens du monde entier de partager des images du futur qu'ils imaginent. »

À propos de Agora

Agora est une application mobile de 3,5 millions d'utilisateurs où les photographes, qu'ils soient amateurs ou professionnels, peuvent participer à des concours photo et partager leurs points de vue uniques sur des thèmes universels pour avoir une chance de gagner en reconnaissance internationale et obtenir des prix en espèces. Le système global de l'application permet à ses utilisateurs de voter et de choisir les meilleures images de chaque concours, ce qui rend le processus plus inclusif que tout autre concours de photographie traditionnel.

 

avril
20
2020

Le soutien de l’opinion publique à la coopération internationale augmente dans un contexte de bouleversements mondiaux

Les données recueillies dans 186 pays indiquent un soutien important de l’opinion publique mondiale à la coopération internationale - avec une augmentation significative depuis que le COVID-19 a commencé à se répandre à travers le monde. Collectées à travers des centaines de conversations et un sondage en ligne, les données font partie de l'initiative du 75e anniversaire des Nations Unies (UN75). Lancé en janvier 2020, UN75 est le plus grand exercice organisé par l'Organisation pour sonder l'opinion publique mondiale et proposer des solutions participatives aux défis mondiaux.

Alors que l'ensemble du système des Nations Unies s'unit pour lutter contre la pandémie de coronavirus, l'Organisation intensifie également ses efforts pour donner la parole au public mondial via l’initiative du 75e anniversaire (UN75). Lancé en janvier, les évènements UN75 se déroulent tout au long de l’année 2020, pour donner à tous la possibilité de façonner les priorités mondiales en participant à un dialogue UN75 ou en répondant à un sondage d'une minute accessible sur www.un75.online . [1]

Les résultats préliminaires, basés sur des données collectées entre le 1er janvier 2020 et le 24 mars 2020, ont été publiés aujourd'hui. [2]

  • Une écrasante majorité - 95% - des personnes interrogées ont convenu de la nécessité pour les pays de travailler ensemble pour gérer les tendances mondiales, avec une légère augmentation à partir de fin février, alors que le COVID-19 commençait à se répandre dans le monde. Tous les groupes d'âge et de niveaux d'éducation ont marqué leur soutien. Les idées proposées pour renforcer la coopération internationale ont inclus : des partenariats plus efficaces avec la société civile et le secteur privé, une plus grande implication des femmes, des jeunes, des peuples autochtones et des groupes vulnérables dans l'élaboration des politiques.
  • Le climat et l'environnement sont en tête de liste des problèmes qui affecteront le plus l'avenir de l'humanité - avec plus du double des réponses que tout autre problème. Les conflits et la violence viennent en deuxième position et les risques pour la santé en troisième position, ayant fortement augmenté depuis début mars.
  • Les cinq priorités à avoir émergé des dialogues sont: la protection de l'environnement, la protection des droits de l'homme, la réduction des conflits, l'égalité d'accès aux services de base et la fin des discriminations.

« Le travail continue pour assurer pour assurer la commémoration du soixante-quinzième anniversaire de notre Organisation, et pour utiliser ce moment important afin d’amorcer une réflexion sur la coopération multilatérale dont le monde a besoin en ce moment, à la fois pour lutter contre la pandémie en cours et pour réaliser les objectifs à plus long terme pour lesquels l’ONU a été fondée. » - Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres

Remarques :

  • [1] Lancée par le Secrétaire général de l'ONU, l'initiative du 75e anniversaire de l'ONU est nettement différente des commémorations précédentes, avec moins d'accent sur la communication des succès de l'ONU et un accent mis sur l'écoute du public mondial, en particulier des jeunes. Au cours des 12 prochains mois, l'équipe UN75 rassemblera les points de vue du public sur les défis mondiaux et les solutions à apporter sur la façon de relever ces défis via un sondage d'une minute (en 53 langues) et des dialogues - désormais principalement en ligne - organisés par des partenaires du monde entier. Ces données seront complétées par des sondages représentatifs; des travaux de recherche universitaire; et l'analyse des médias sociaux et traditionnels dans quelque 70 pays. Les résultats seront présentés en septembre 2020, lors de la commémoration officielle du 75e anniversaire de l'ONU. L'initiative UN75 sera ensuite focalisée sur la meilleure façon de faire avancer les conclusions de ces résultats, avec un rapport final qui sera publié en janvier 2021.
  • [2] Les données utilisées ont été recueillies entre le 1er janvier et le 24 mars 2020. Pendant cette période, 35 556 personnes dans 186 États membres des Nations Unies ont répondu au sondage en ligne d'une minute, en plus des 5 688 personnes ayant participé via des applications mobiles. Plus de 330 dialogues ont eu lieu dans 87 États membres de l'ONU, donnant lieu à 56 résumés de dialogues issus de 32 pays à avoir été inclus dans cette analyse préliminaire.

 

Lisez l'intégralité des résultats préliminaires UN75

Rejoignez la conversation UN75

janvier
2
2020

L’Organisation des Nations Unies démarre les dialogues prévus à l’occasion de son 75e anniversaire : la plus grande conversation mondiale jamais organisée sur l’avenir de la planète commence aujourd’hui.

Le 1er janvier 2020 marque le début de l’initiative ONU75, la conversation la plus large et inclusive jamais organisée sur le rôle de la coopération mondiale dans la construction d’un avenir meilleur pour l’humanité. Par cette initiative, l’ONU va tenir des débats tout au long de l’année 2020 dans des contextes très différents, à travers le monde.

Pour cet exercice, qui doit permettre de mieux appréhender la réalité à l’échelle mondiale, quatre flux innovants de données vont permettre de créer pour la première fois un recueil de solutions récoltées de manière participative pour aborder les plus grands défis planétaires.

En effet, les dialogues de l’initiative ONU75 seront accompagnés d’une enquête, de sondages et d’analyses réalisées grâce à l’intelligence artificielle et formeront un corpus de données impressionnantes qui serviront à alimenter les politiques et les débats nationaux et internationaux.  Les résultats de l’enquête d’une minute à laquelle tout le monde pourra répondre, les sondages d’opinion menés dans 50 pays, ainsi qu’une analyse des émotions réalisée grâce à l’intelligence artificielle à partir de données recueillies dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux à travers 70 pays, formeront la base des données.   

Invitant chaque personne à participer, le Secrétaire général s’est exprimé en ces termes : « Aucun pays, aucun groupe n’est en mesure de surmonter à lui seul les problèmes complexes de notre planète. Nous devons nous réunir. Pas seulement pour parler, mais aussi pour écouter. Votre participation à toutes et tous est absolument essentielle. Nous avons besoin de vos voix, de vos stratégies, de vos idées afin de mieux servir les femmes et les hommes du monde entier auxquels nous sommes dévoués. »

Attachée à mener des dialogues transfrontières, transsectoriels et intergénérationnels, l’équipe d’ONU75 collabore avec un vaste réseau multisectoriel, notamment les Coordonnateurs résidents et Coordonnatrices résidentes de l’ONU, afin de toucher les groupes les plus divers à l’échelle mondiale et de permettre la tenue des dialogues dans tous les pays, sans exception.

Dans le cadre de cet exercice mondial d’écoute, qui met l’accent sur la jeunesse et les groupes qui ne dialoguent pas encore avec l’ONU, la campagne ONU75 vise à mieux comprendre ce que les uns et les autres attendent de la coopération internationale dans le contexte d’urgence qui caractérise les problèmes du monde actuel.

Les avis et les idées ainsi rassemblés seront présentés par le Secrétaire général aux dirigeantes et dirigeants internationaux et aux hauts responsables de l’Organisation lors d’une manifestation de haut niveau qui se tiendra le 21 septembre 2020 pour célébrer le 75e anniversaire de l’Organisation.

Pour inspirer et nourrir les dialogues, l'ONU s'est également associée au studio « Vox Media, Vox Creative » afin de réaliser une vidéo d’entretiens menés avec 38 personnes qui partageront leurs expériences ou leurs opinions sur d'importants problèmes mondiaux. Cette vidéo sera diffusée le 6 janvier 2020.

Pour de plus amples informations à ce sujet ou pour une demande d’interview, veuillez contacter Mme Lisa Laskaridis (un75@un.org).

octobre
24
2019

À l’occasion de son 75e anniversaire, en 2020, l’Organisation des Nations Unies lancera le plus grand débat mondial jamais organisé sur l’avenir de la planète

À l’occasion de la Journée des Nations Unies, le 24 octobre, le Secrétaire général, António Guterres, a annoncé que le 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies serait célébré, l’année prochaine, par un vaste débat inclusif à l’échelle planétaire sur le rôle de la coopération mondiale dans la construction de l’avenir que nous voulons.

À partir de janvier 2020, l’Organisation engagera des dialogues transfrontières, transsectoriels et intergénérationnels en divers endroits du globe, dans l’objectif d’atteindre le plus grand nombre de personnes, d’entendre leurs espoirs et leurs craintes et d’apprendre de leurs expériences.

L’Organisation des Nations Unies a été fondée en 1945 pour soutenir l’action collective en faveur de la paix, du développement et de l’exercice universel des droits de la personne. L’initiative ONU75 vise à susciter le dialogue et l’action autour des moyens d’édifier un monde meilleur en dépit des nombreux problèmes de l’ère actuelle.

La campagne ONU75 doit faire naître des conversations dans tous les segments de la société – des salles de classe aux salles de conférence, des parlements aux salles de village – mais elle mettra un accent tout particulier sur la jeunesse, dont la voix est trop peu entendue, voire dédaignée, dans les affaires mondiales.

Dans un film sorti aujourd’hui, le Secrétaire général demande à toutes les citoyennes et tous les citoyens du monde de prendre la parole : « Nous avons besoin de vos voix, de vos stratégies, de vos idées afin de mieux servir les femmes et les hommes du monde entier auxquels nous sommes dévoués. »

À travers cette vague de dialogues, la campagne ONU75 a pour dessein de formuler un projet mondial à l’horizon 2045, année du centenaire de l’Organisation, de faire mieux comprendre les menaces pesant sur l’avenir et d’encourager l’action collective pour que ce projet devienne réalité. Parallèlement, des sondages d’opinion et des analyses de médias seront menés à l’échelle mondiale en vue de recueillir des données statistiques représentatives.

Les avis et les idées ainsi rassemblés seront présentés aux dirigeantes et dirigeants mondiaux et aux hauts responsables de l’Organisation lors d’une manifestation d’envergure qui se tiendra en septembre 2020, lors de la 75e session de l’Assemblée générale, et seront diffusés en ligne et par différents partenaires.

La participation au dialogue, en personne ou en ligne, sera ouverte à toutes et tous, sans limite ni restriction. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la campagne, à l’adresse : www.un.org/UN75.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou solliciter un entretien, veuillez envoyer un courrier à un75@un.org.