LE SECRETAIRE GENERAL FELICITE BELIZE ET LE GUATEMALA POUR L’ACCORD METTANT FIN A LEUR DIFFEREND TERRITORIAL

18 September 2002
SG/SM/8390

LE SECRETAIRE GENERAL FELICITE BELIZE ET LE GUATEMALA POUR L’ACCORD METTANT FIN A LEUR DIFFEREND TERRITORIAL

18/09/2002
Communiqué de presseSG/SM/8390

                                                            CA/25

LE SECRETAIRE GENERAL FELICITE BELIZE ET LE GUATEMALA POUR L’ACCORD METTANT FIN A LEUR DIFFEREND TERRITORIAL

On trouvera ci-après le texte de la déclaration communiquée aujourd'hui par le porte-parole du Secrétaire général, M. Kofi Annan:

Le Secrétaire général se réjouit sans réserve à l'annonce indiquant que le Belize et le Guatemala sont parvenus à un accord mettant fin à leur différend territorial de longue date.

Il souhaite féliciter les deux Gouvernements pour la détermination et la clairvoyance dont ils ont fait preuve et qui ont permis d’arriver à ce règlement historique.  Il rend hommage à leurs Facilitateurs et à l'Organisation des Etats d'Amérique sous les auspices de laquelle ce processus a été mené.  Cet accord novateur constitue un exemple pour la région et permet d'espérer que d'autres différends seront réglés rapidement et de manière pacifique.

Il constate que, selon les termes de l'accord, un référendum devra être organisé dans les prochaines semaines dans chaque pays.  Un traité devra suivre, ce qui mettra fin à une controverse qui a retardé l'intégration régionale.  Outre leur histoire commune en Amérique centrale, Belize et le Guatemala sont deux pays multiethniques, multiculturels et multilingues qui tentent de fournir à leurs concitoyens des conditions de vie justes et équitables.  Persuadé que le règlement de ce conflit est une étape importante dans la création de conditions favorables à la stabilité et au développement durable, le Secrétaire général encourage fortement les peuples de ces deux pays à approuver cet accord.

*   ***   *

For information media. Not an official record.