DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LE BURUNDI

24 August 2001
SC/7128

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LE BURUNDI

24/08/2001
Communiqué de presseSC/7128

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LE BURUNDI

On trouvera ci-joint le texte de la déclaration faite ce jour par le Président du Conseil de sécurité, M. Alfonso Valdivieso (Colombie), sur le Burundi.

Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé leur appui aux décisions adoptées le 23 juillet par la quinzième réunion au sommet de l’Initiative régionale de paix sur le Burundi, ainsi qu’aux efforts déployés par le facilitateur du processus de paix d’Arusha, M. Nelson Mandela, et par le Vice-Président sud-africain, M. Zuma.

Les membres du Conseil ont pris note de l’évolution positive des relations entre les partis politiques et les ont encouragés à continuer de coopérer en vue d’établir le gouvernement de transition le 1er novembre prochain.

Les membres du Conseil ont engagé le Gouvernement et les parties au conflit à veiller à ce que les dispositions voulues, y compris en matière de sécurité, soient prises dans les plus brefs délais en vue de faciliter le retour des dirigeants politiques en exil.

Les membres du Conseil ont exhorté les Forces de libération nationale et les Forces pour la défense de la démocratie à engager des négociations pour mettre fin aux hostilités sans plus tarder.

Les membres du Conseil, qui demeurent vivement préoccupés par la situation humanitaire au Burundi, ont enjoint toutes les parties de respecter les droits de l’homme et le droit international humanitaire, ainsi que de faciliter l’accès du personnel humanitaire aux populations se trouvant dans le besoin.

Les membres du Conseil ont fait appel à tous les pays de la région pour qu’ils usent de leur influence personnelle et collective en vue d’aider les parties à progresser dans le cadre du processus de paix.

*   ***   *

For information media. Not an official record.