ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée mondiale de l'habitat
4 octobre

Message du Secrétaire général de l'ONU

5 octobre 2009

Le thème choisi cette année pour la Journée mondiale de l'habitat, Planifier notre avenir urbain, entend souligner l'urgente nécessité de répondre aux besoins des citadins dans un monde qui s'urbanise rapidement.

Les grands défis de l'urbanisme au XXIe siècle sont la croissance accélérée de nombreuses villes et le déclin de certaines autres, l'expansion de l'économie informelle et le rôle des villes dans le changement climatique ou l'atténuation de ses effets. On observe un peu partout dans le monde qu'ils sont très largement négligés par les gouvernements à tous les niveaux. La prolifération urbaine et l'urbanisation sauvage sont les conséquences les plus visibles de cet état de choses. Des centaines de millions de citadins sont de plus en plus exposés à l'élévation du niveau des mers, aux inondations côtières et aux aléas climatiques.

Un phénomène préoccupant est apparu dans de nombreuses villes du monde industrialisé comme dans les pays en développement : d'un côté, la croissance des quartiers périurbains cossus et la multiplication des lotissements fermés et, de l'autre, l'expansion des cités populaires surpeuplées, des enclaves ethniques, des taudis et des bidonvilles. Le même contraste brutal se retrouve entre les secteurs industriels avancés sur le plan technologique et logistique et d'autres sphères d'activité caractérisées par le déclin économique, les ateliers clandestins et les entreprises non déclarées.

Le monde a besoin d'une planification urbaine de meilleure qualité et plus équitable. Les nouvelles idées proposées par des villes intelligentes du monde entier ouvrent des perspectives d'urbanisation durable. Mais il y a encore beaucoup à faire. Les citadins pauvres doivent avoir un meilleur accès à la propriété et à la jouissance foncières. Toutes les villes ont besoin de transports en commun plus sûrs et plus écologiques, de logements garantis, d'hôpitaux et de services publics. Il faut aussi mobiliser des financements pour les projets d'aménagement urbain.

La planification urbaine est au cœur de ce programme. Mais elle ne portera ses fruits que dans un contexte de bonne gouvernance urbaine et si les citadins pauvres sont associés aux décisions qui les concernent. Et elle fonctionnera d'autant mieux si la corruption est véritablement combattue. Des organismes des Nations Unies comme ONU-Habitat peuvent apporter une aide décisive par leurs activités de renforcement des capacités, de recherche, de gestion et de partage des connaissances.

à l'aube de ce nouvel âge de la ville, nous sommes conscients des problèmes et nous savons comment les aborder. Nous comprenons peut-être mieux que jamais que personne ne doit être exclu, et surtout pas les pauvres. En cette Journée mondiale de l'habitat, prenons l'engagement d'apporter notre pierre à l'édification d'un avenir meilleur, plus vert et plus durable pour notre planète de plus en plus urbaine.