Conseil de sécurité

22 août 2019
CS/13928

Quelques jours après l’annonce du premier test américain de missile de portée intermédiaire depuis la fin de la guerre froide, la Fédération de Russie et les États-Unis se sont rejetés l’un sur l’autre, cet après-midi, devant le Conseil de sécurité, la faute de l’extinction du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, au milieu d’appels à la reprise du dialogue afin d’éviter une nouvelle course à l’armement nucléaire.

21 août 2019
SC/13927

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois d’août, Mme Joanna Wronecka (Pologne):

21 août 2019
CS/13925

Pour sa première intervention devant le Conseil de sécurité, le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie a averti, ce matin, que « la fenêtre est de plus en plus étroite » pour permettre le succès des réformes et des processus électoraux en cours dans le pays, lesquels dépendent en grande partie de la reprise du dialogue et de la coopération entre le Gouvernement et les États fédérés. 

21 août 2019
SC/13926

Lors des consultations du 26 juillet 2019, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2374 (2017) concernant le Mali a entendu un exposé du Groupe d’experts sur le Mali dans le cadre du rapport final du Groupe d’experts, qui a été présenté au Comité, en application du paragraphe 4 de la résolution 2432 (2018).

20 août 2019
CS/13923

Lors d’un débat du Conseil de sécurité sur les menaces à la paix et à la sécurité au Moyen-Orient, l’évolution récente de la situation dans le Golfe persique, sur fond de délitement de l’accord sur le nucléaire iranien, a cristallisé les échanges d’une trentaine de délégations, la Fédération de Russie allant jusqu’à appeler les États-Unis et la République islamique d’Iran à la retenue et à un règlement diplomatique de leur différend. 

20 août 2019
SC/13921

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois d’août, Mme Joanna Wronecka (Pologne):

20 août 2019
SC/13924

Le 20 août 2019, le Comité du Conseil de sécurité faisant suite aux résolutions 1267 (1999), 1989 (2011) et 2253 (2015) concernant l’EIIL (Daech), Al-Qaida et les personnes, groupes, entreprises et entités qui leur sont associés a promulgué les modifications spécifiées par les biffures et les soulignements dans l’entrée ci‑dessous sur sa Liste des individus et entités faisant l’objet de sanctions –gel des avoirs, interdiction de voyager et embargo sur les armes– conformément au paragraphe 1 de la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité et adoptées en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies:

20 août 2019
CS/13922

Le Conseil de sécurité a réaffirmé, cet après-midi, l’importance fondamentale des Conventions de Genève pour la protection des personnes touchées par les conflits armés.

20 août 2019
CS/13920

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Yémen a averti, ce matin, au Conseil de sécurité, que la fragmentation du Yémen devient une menace de plus en plus importante et a appelé à redoubler d’efforts pour trouver une issue au conflit, notamment en incluant les parties prenantes des provinces du sud au processus de paix. 

20 août 2019
CS/13919

Le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, son projet de rapport annuel destiné à l’Assemblée générale, qui couvre la période du 1er janvier au 31 décembre 2018.