Conseil de sécurité

14 mai 2018
SC/13336

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus fermes les attentats terroristes odieux et lâches perpétrés contre des églises chrétiennes et contre un commissariat de police les 13 et 14 mai à Surabaya (Indonésie), au cours desquels au moins 18 personnes ont perdu la vie et de nombreuses autres ont été blessées.

14 mai 2018
CS/13335

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo, M. Zahir Tanin, a déclaré, ce matin, devant le Conseil de sécurité, que l’arrestation au Kosovo, le 26 mars dernier, du négociateur principal serbe pour le dialogue de l’Union européenne, avait provoqué une détérioration des relations entre Pristina et Belgrade, alors même que l’Union européenne -sous l’égide de laquelle Serbes et Kosovars dialoguent- avait établi un calendrier ambitieux pour la région.

 

 

14 mai 2018
CS/13334

Le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, une déclaration présidentielle dans laquelle il salue les initiatives prises par le Secrétaire général pour instaurer, dans toutes les opérations de maintien de la paix de l’ONU, « une culture de l’efficacité ».

11 mai 2018
SC/13333

Le 30 avril 2018, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1533 (2004) concernant la République démocratique du Congo a convoqué une réunion officielle avec une représentante de la Mission permanente de la République démocratique du Congo afin de discuter des mesures prises par le pays pour lutter contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfants. 

10 mai 2018
CS/13332

Bien que le processus de paix au Darfour continue d’être dans l’impasse, la situation dans la région reste globalement calme, a indiqué, ce matin, au Conseil de sécurité le Représentant spécial conjoint Union africaine-ONU et Chef de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), M. Jeremiah Nyamane Kingsley Mamabolo, qui présentait le dernier rapport bimestriel en date du Secrétaire général sur la mission.

9 mai 2018
SC/13331

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de mai, Mme Joanna Wronecka (Pologne):

9 mai 2018
SC/13330

Le 9 mai 2018, les modifications spécifiées par les biffure et soulignements ont été faites dans les entrées ci-dessous dans la Liste des individus et entités faisant l’objet de sanctions –gel des avoirs, interdiction de voyager et embargo sur les armes– conformément au paragraphe 1 de la résolution 2368 (2017) du Conseil de sécurité et adoptées en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies:

9 mai 2018
CS/13329

Les commandants des forces de trois opérations africaines de maintien de la paix de l’ONU ont souligné cet après-midi, au Conseil de sécurité, l’importance d’avoir des troupes pleinement opérationnelles et efficaces, capables de relever les nouveaux défis sur le terrain.

 

9 mai 2018
CS/13328

La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Mme Fatou Bensouda, a affirmé, ce matin, devant le Conseil de sécurité, que les enquêtes de son Bureau avançaient, non seulement en ce qui concerne les crimes commis en 2011, mais également pour d’autres plus récents.

8 mai 2018
CS/13327

Venu, cet après-midi, informer le Conseil de sécurité de la situation au Soudan du Sud, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, a indiqué que, malgré l’Accord sur la cessation des hostilités signé le 21 décembre 2017, un cessez-le-feu n’était « pas envisageable pour l’instant ».