Imprimer
DBF210914
14 septembre 2021

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 14 septembre 2021

(La version française du Point de presse quotidien
n’est pas un document officiel des Nations Unies
)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Invité du point de presse

L’invité du point de presse aujourd’hui était le Directeur du Bureau des urgences et de la résilience de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M. Rein Paulsen.  Il a fait le point par visioconférence depuis Kaboul pour discuter du travail que fait la FAO avec les agriculteurs en Afghanistan. 

Soudan

Le Conseil de sécurité a tenu une séance publique et des consultations sur le Soudan en présence du Représentant spécial du Secrétaire général, M. Volker Perthes.  Ce dernier s’est ensuite entretenu avec la presse à la sortie de la salle du Conseil de sécurité.  

Afghanistan

Au cours des derniers jours, plusieurs missions routières de l’ONU ont été menées avec succès de Mazar-e Charif à Maymana et de Kaboul à Jalalabad.  L’ONU et ses partenaires humanitaires continuent de fournir de l’aide à des millions de personnes dans le besoin. 

Hier, un convoi d’aide du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a atteint Nangarhar.  Il s’agit du deuxième convoi d’articles de secours qui est entré en Afghanistan par le poste frontière de Torkham depuis le 15 août.

Dans le même temps, l’aide alimentaire saisonnière du Programme alimentaire mondial (PAM) se poursuit.  Un mois de nourriture a été fourni aux familles vulnérables qui avaient été précédemment évaluées.  La semaine dernière, l’assistance a atteint 5 726 personnes dans la ville de Kunduz, 392 personnes à Pul-e-Khumri et 2 500 personnes à Takhar.  

En prévision de besoins alimentaires élevés et de nouvelles perturbations des chaînes d’approvisionnement, le PAM prépositionne également des stocks de vivres et d’autres articles à des points frontaliers stratégiques au Pakistan, au Tadjikistan et en Ouzbékistan.  Une plateforme logistique est en cours de création à Termez, en Ouzbékistan.  

Plus de 1,2 milliard de dollars d’aide humanitaire et de développement ont été annoncés grâce à la générosité des États Membres lors de la réunion de haut niveau sur l’Afghanistan que le Secrétaire général a présidée hier.  Ces montants comprennent le financement de l’appel éclair et de la réponse régionale.  Le Secrétaire général devrait être bientôt de retour à New York. 

Ces promesses de dons doivent maintenant être versées rapidement afin que les Nations Unies et les partenaires humanitaires, y compris les organisations non gouvernementales (ONG) nationales et internationales, puissent agir rapidement pour transformer les fonds en nourriture, soins de santé et protection pour les enfants, les femmes et les hommes afghans dans le besoin.  

Haïti

Aujourd’hui marque le premier mois depuis qu’Haïti a été frappé par un séisme de magnitude 7,2.  Le tremblement de terre a fait 2 247 morts, 12 763 blessés et 650 000 personnes nécessitant une aide d’urgence.  Pour rappel, plus de 136 000 maisons ont été endommagées ou détruites.  

Le Gouvernement d’Haïti, l’Équipe des Nations Unies pour l’évaluation et la coordination en cas de catastrophe et quelque 141 partenaires humanitaires ont renforcé leur capacité à fournir une assistance aux personnes touchées. 

Malgré les contraintes d’accès et la violence des gangs le long de la principale route d’approvisionnement, quelque 26 convois de 45 partenaires humanitaires ont atteint la population du Sud. 

Les partenaires de la sécurité alimentaire ont également atteint plus de 143 000 personnes à ce jour avec des transferts alimentaires et en espèces, et ils ont servi plus de 130 000 repas chauds dans les départements de la Grande Anse, des Nippes et du Sud. 

Près de deux millions de litres d’eau potable ont atteint 250 000 personnes; 114 000 articles et trousses non alimentaires ont été distribués et 11 équipes médicales d’urgence ont été installées dans les trois départements touchés.  

La priorité est désormais donnée aux personnes les plus vulnérables des zones rurales, ainsi qu’à la restauration des services de base, notamment la santé et l’éducation.  Les classes devraient reprendre le 4 octobre dans les trois départements les plus touchés du pays.  

Une allocation de 4 millions de dollars du Fonds central pour les interventions d’urgence des Nations Unies (CERF) a été approuvée le 9 septembre par le Coordonnateur des secours d’urgence, M. Martin Griffiths.  

Le Plan de réponse humanitaire 2021 pour Haïti, lequel vise à venir en aide à 1,5 million de personnes, est estimé à 235 millions de dollars et n’est actuellement financé qu’à hauteur de 16%. 

Au cours du point de presse de jeudi, la presse sera face au Coordonnateur de l’action humanitaire pour Haïti, M. Bruno Lemarquis, qui sera en compagnie du Chef de la mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Haïti, M. Giuseppe Loprete. 

Assemblée générale 

À 15 heures, le Secrétaire général prendra la parole à la clôture de la soixante-quinzième session de l’Assemblée générale, et expliquera que cette session s’est déroulée à l’ombre d’un ennemi redoutable: la pandémie de COVID-19.  Le Secrétaire général indiquera aussi en quoi cette période a été la plus difficile à laquelle le monde a été confronté depuis la Seconde Guerre mondiale.  Il rendra également hommage au Président sortant, M. Volkan Bozkir. 

Suite à cela, les États Membres se prononceront sur l’élection de M. Abdulla Shahid, des Maldives, à la présidence de la soixante-seizième session de l’Assemblée générale. 

Une fois cela fait, le Secrétaire général prendra la parole lors de l’ouverture officielle de la soixante-seizième session.  Il parlera de la nécessité de persévérer dans la lutte contre la COVID-19, de l’effort continu pour mettre en œuvre les objectifs de développement durable (ODD) et de l’urgence de respecter des objectifs climatiques audacieux lors de la COP26 à Glasgow. 

La porte-parole du Président de la soixante-seizième session sera Mme Monica Grayley. 

Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 

Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général a noté que la communauté internationale a une opportunité vitale de contribuer à faire avancer la vision du Programme 2030 en transformant la façon dont nous produisons, transformons et consommons les aliments.  Il a souligné qu’un système alimentaire qui fonctionne bien peut aider à prévenir les conflits, protéger l’environnement et assurer la santé et des moyens de subsistance pour tous.  Dans la nourriture, il y a de l’espoir, a-t-il ajouté. 

Alors que les dirigeants se préparent pour le Sommet historique sur les systèmes alimentaires du 23 septembre, le Secrétaire général exhorte chacun à prendre des engagements ambitieux pour nourrir l’espoir d’un avenir meilleur.  Il a souligné qu’il est de notre impératif moral de tenir notre promesse d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030. 

Guinée 

Le Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), M. Mahamat Saleh Annadif, était hier dans la capitale guinéenne, Conakry. 

L’objectif de la mission était d’écouter l’évaluation de la situation par les acteurs politiques et diplomatiques, suite au changement politique intervenu le 5 septembre, afin de contribuer à une résolution de la crise actuelle qui garantirait la paix et la stabilité en Guinée. 

M. Annadif a rencontré le Chef du Comité National de Rassemblement et de Développement (CNRD), le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ainsi que d’autres membres du CNRD. 

Il a également rencontré des dirigeants des principaux partis politiques, des représentants de la communauté internationale et de l’équipe de pays de l’ONU. 

Dans ses échanges, M. Annadif a souligné l’importance d’assurer la stabilité et l’unité de la Guinée ainsi que la protection des droits humains.  Il a ajouté que les Nations Unies, en coordination avec la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), accompagneront le peuple guinéen dans ses efforts pour une résolution rapide de la crise. 

COVAX 

La Colombie a reçu, ces derniers jours, trois millions de doses de vaccins pour soutenir la campagne nationale de vaccination du pays.  Cela porte à plus de cinq millions le nombre total de doses que la Colombie a reçues par le biais du Mécanisme COVAX. 

Dimanche, le Paraguay a reçu 300 000 doses données par l’Espagne, que l’ONU remercie. 

Au cours du week-end, le Nicaragua a reçu près de 200 000 doses, également données par l’Espagne, par l’intermédiaire du Mécanisme COVAX.  Cela porte à plus de 800 000 le nombre total de doses reçues par le Nicaragua via le Mécanisme COVAX, et d’autres sont en cours. 

L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), en collaboration avec d’autres partenaires de l’ONU et nationaux, coordonne la logistique des livraisons de vaccins dans toute l’Amérique latine et les Caraïbes.  Dans l’ensemble de la région, les équipes de l’ONU continuent d’aider les autorités à faire face aux multiples impacts de la pandémie, en particulier parmi les groupes les plus touchés et les plus vulnérables, notamment les peuples autochtones, les femmes, les migrants et les réfugiés. 

Conférences de presse demain 

Demain à 9 heures, il y aura un point de presse hybride consacré au Dialogue de haut niveau sur l’énergie, un sommet virtuel qui sera convoqué le 24 septembre par le Secrétaire général.  Les intervenants seront les coprésidents du Dialogue de haut niveau : M. Achim Steiner, Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), et la Représentante spéciale du Secrétaire général pour l’énergie durable pour tous, Mme Damilola Ogunbiyi. 

Ils seront suivis, à 11 heures, par le Conseiller spécial du Secrétaire général pour l’action climatique et Sous-Secrétaire général chargé de l’Équipe pour l’action climatique, M. Selwin Hart, qui fera le point sur la réunion du Secrétaire général sur le climat qui aura lieu lundi prochain. 

À midi, ce sera au tour de M. Richard Kozul-Wright, de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), qui présentera le Rapport sur le commerce et le développement 2021 de la CNUCED.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.