Le Secrétaire général nomme M. Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, Représentant spécial par intérim à la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre l’Ebola

SG/A/1564-BIO/4718
25 avril 2015

Le Secrétaire général nomme M. Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, Représentant spécial par intérim à la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre l’Ebola

 

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé, aujourd’hui, la nomination de M. Peter Jan Graaff, des Pays-Bas, comme son Représentant spécial par intérim et Chef de la Mission des Nations Unies pour l’action d’urgence contre l’Ebola (MINUAUCE).  Dans son rôle de Représentant spécial par intérim, M. Graaff travaillera en étroite collaboration avec l’Envoyé spécial pour l’Ebola, M. David Nabarro, ainsi qu’avec les gouvernements de la région et les autres partenaires.

M. Graaff succède à M. Ismail Ould Cheikh Ahmed, de la Mauritanie.  Le Secrétaire général exprime à ce dernier sa gratitude sincère pour son travail exceptionnel et le leadership dont il a fait preuve à la MINUAUCE, ainsi que pour son engagement à veiller à ce que les pays touchés soient sur la voie du rétablissement après une épidémie d’Ebola sans précédent.

M. Graaff est actuellement responsable de la gestion de la crise d’Ebola au niveau national pour le Libéria, et ce, depuis octobre 2014.  Il apporte à son nouveau poste une riche expérience en matière de santé internationale et d’affaires internationales, après avoir longtemps travaillé pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un certain nombre de pays en Afrique, ainsi qu’en Afghanistan et en Haïti.  Il a aussi été en poste à la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) où il dirigeait l’équipe des affaires civiles et du développement.

Né en 1960 à Heerde, aux Pays-Bas, M. Graaff est diplômé de l’Université de Leiden où il a obtenu, en 1986, une maîtrise en sciences avec une spécialisation en pharmacie.  Il est également titulaire d’une maîtrise en administration des entreprises obtenue en 2003 à l’Université Heriot-Watt.

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.