ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée mondiale de la sécurité
et de la santé au travail
28 avril

Thème 2013 : « Prévention des maladies professionnelles »

Poster 2013

La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail a lieu tous les ans, le 28 avril. C’est une campagne internationale destinée à promouvoir un travail sûr, salubre et décent. Cette Journée constitue un outil important pour sensibiliser l’opinion à la façon de rendre le travail sûr et salubre et à la nécessité de donner un plus grand poids politique à la prévention des risques professionnels.

Le thème de la Journée 2013 porte sur la prévention des maladies professionnelles.

Les maladies professionnelles continuent d’être la principale cause de décès liés au travail à travers le monde. Selon les estimations du BIT, sur 2,34 millions de décès au travail constatés chaque année, seuls 321 000 sont dus à des accidents. Les autres 2,02 millions de décès sont causés par différents types de maladies liées au travail, ce qui correspond à une moyenne de plus de 5 500 décès professionnels par jour. Il s'agit d'un déficit de Travail décent inacceptable.

Depuis 2003, OIT célèbre cette Journée dans le but de prévenir les accidents et les maladies en milieu de travail en tirant parti de ses atouts traditionnels que sont le tripartisme et le dialogue social.

Le 28 avril est aussi la journée choisie de longue date par le mouvement syndical mondial pour honorer la mémoire des victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles.

Le dernier rapport de l’OIT, publié à l’occasion de la Journée, indique que les maladies professionnelles sont à l’origine de souffrances et de pertes considérables dans le monde du travail. Le rapport, intitulé « La Prévention des maladies professionnelles » PDF, donne un aperçu de la situation actuelle en matière de maladies professionnelles, et présente des propositions pour remédier à ce déficit préoccupant dans le domaine du travail décent.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU