Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde!

Quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés Turquie, 2011

L'Assemblée Générale dans sa résolution 63/227 a décidé de convoquer la Quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés en 2011 avec quatre objectifs spécifiques :

1. Entreprendre une évaluation exhaustive de la mise en oeuvre du Programme d'action de Bruxelles au cours de la décennie 2001-2010
2. Identifier des politiques internationales et nationales efficaces ainsi que les nouveaux défis et perspectives auxquels sont confrontés les PMA et les moyens d'y faire face;
3.  Réaffirmer l'engagement pris par la communauté internationale, de répondre aux besoins spécifiques des pays les moins avancés, et d'aider ces pays à éliminer la pauvreté et à s'intégrer de manière avantageuse dans l'économie mondiale; et
4. Engager la communauté internationale à renforcer son appui et son action en faveur des pays les moins avancés et, à cet égard, élaborer et adopter un partenariat renouvelé entre les pays les moins avancés et leurs partenaires au développement.
 
Le processus préparatoire de la conférence a été basée sur une approche inclusive commençant par des préparatifs au niveau national qui ont permis d’ enrichir le processus au niveau régional - et les préparatifs au niveau global. Les consultations au niveau national ont été lancées en 2009 avec l’appui des différents coordonnateurs résidents des Nations Unies, et ont impliqué la vaste majorité des parties prenantes, y compris les gouvernements, les parlementaires, la société civile et les représentants du secteur privé. Ces consultations se sont terminées par des rapports nationaux ciblés et exhaustifs sur la mise en oeuvre du Programme d'action de Bruxelles. Les différent rapports nationaux sont disponibles ici.
 
Deux réunions préparatoires régionales ont été convoquées, permettant ainsi de fournir une évaluation de la mise en oeuvre du Programme d'action de Bruxelles et de tirer des leçons de l’expérience des pays et offrir des plates-formes (politiques) indiquant les espérances spécifiques tant régionales que globales des pays les moins avancés au sortir de la Conférence.
La première rencontre régionale, le Dialogue Politique d'Asie-Pacifique de Haut niveau sur le Programme de Bruxelles d'Action pour les pays les moins avancés a été tenue au niveau ministériel du 18 au 20 janvier 2010 a Dhaka, organisée par le gouvernement du Bangladesh et en collaboration avec le Bureau  du Haut Représentant et la Commission Économique et Sociale pour l'Asie et le Pacifique (CESAP). La réunion a adopté le Document final de Dhaka.
La deuxième réunion préparatoire régionale a été organisée conjointement par le Bureau du Haut Représentant, la Commission Économique pour l'Afrique (CEA) et le Bureau Régional du PNUD pour l'Afrique. Elle a eu lieu à Addis Abeba du 8 au 9 mars 2010 au niveau ministériel et s’est aussi conclue par l’adoption d’un document final.
 
Au total 16 rencontres préparatoires ont été organisées par différentes agences de l'ONU en collaboration avec OHRLLS ont été organisées en prélude à la conférence. Les deux rencontres du Comité Préparatoire Intergouvernemental se sont tenues du 10 au 14 janvier et du 4 au 8 avril 2011. Le projet de document final de la Conférence fut abordé au cours de ces réunions.