Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Latest Statements

Niamey, Niger, 6 November 2013 - Secretary-General's remarks at launch of Call to Action on Demographic Issues in the Sahel Region [as prepared for delivery] [Please scroll down for French version]

Good afternoon. Thank you for coming together today.

This call to action on demographic issues is based on sound statistics. But it is not about numbers. It is about people.

When we give women the education they deserve, society becomes stronger. When we protect women’s human rights, society becomes more just. And when we allow women to determine their own future, they will advance development for all.

Throughout my visit to the Sahel, I am calling on leaders to listen to girls and women. Hear their needs and concerns. Give women a voice in decision-making.

I also have a special message for the men: speak out for gender equality.

To benefit from the demographic dividend, we need many concrete steps. We need to invest in young people to unleash their full potential. We need better health care for women and girls. We need to increase access to family planning. We need to raise the marriage age. We need more girls in school. We need to address HIV/AIDS.

These steps are important – but they are not enough. We also need to change mindsets.

Women should be able to demand their rights. But I also want men to join this call. Help us create conditions where your daughters, your sisters and your wives have full equality. Help us create a society where women never have to fear violence at the hands of men. Help us create families where mothers and fathers decide together how many children they want to have. The time to do this is now.

I have full confidence that the men of Niger and the Sahel can support the women here, and that together you can open a new future.

The United Nations is your dedicated partner as you advance along this path to progress.

            Thank you.


ALLOCUTION PRONONCEE A L’OCCASION DE L’APPEL A L’ACTION DANS LE DOMAINE DEMOGRAPHIQUE POUR LA REGION DU SAHEL
NIAMEY, LE 6 NOVEMBRE 2013



Monsieur le Président [Mahamadou Issoufou],
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs,
Bonjour, et merci de votre présence.
L’appel à l’action qui est lancé aujourd’hui repose sur des statistiques solides. Pour autant, ce n’est pas de chiffres qu’il s’agit, mais de gens.

Lorsqu’on donne aux femmes l’instruction qu’elles méritent, la société devient plus forte. Lorsqu’on veille à ce qu’elles jouissent des droits de l’homme, la société devient plus juste. Et quand on leur permet de décider de leur avenir, elles contribuent à un développement qui profite à tous.

Tout au long de ma visite au Sahel, j’ai demandé et je demanderai aux dirigeants d’écouter les femmes et les filles. D’entendre ce qu’elles disent de leurs besoins et de leurs préoccupations. De faire en sorte que les femmes aient voix au chapitre.
Aux hommes, voici ce que j’ai à dire : manifestez-vous en faveur de l’égalité des sexes.

Pour que l’action démographique paie des dividendes, il y a beaucoup de travail concret à faire. Il faut investir dans les jeunes pour qu’ils puissent réaliser pleinement leur potentiel. Il faut améliorer les soins de santé pour les femmes et les filles. Il faut accroître l’accès au planning familial. Relever l’âge du mariage. Scolariser davantage de filles. Combattre le VIH/sida.

Ces mesures sont importantes, mais elles ne sont pas suffisantes. Nous devons également changer les mentalités.

Les femmes doivent pouvoir revendiquer leurs droits. Mais je veux que les hommes le fassent avec elles. Je veux qu’ils contribuent à créer des conditions dans lesquelles leurs filles, leurs sœurs et leurs femmes jouiront d’une pleine égalité. Qu’ils aident à créer une société dans laquelle les femmes n’ont pas à craindre que les hommes les maltraitent. Qu’ils aident à créer des familles dans lesquelles l’homme et la femme décident ensemble du nombre d’enfants qu’ils auront. Et qu’ils le fassent maintenant.
Je suis convaincu que les hommes du Niger et du Sahel sont capables de soutenir les femmes de leur pays et de leur région, et qu’ensemble, vous pourrez bâtir un avenir différent.

L’ONU sera à vos côtés tandis que vous avancez sur la voie du progrès.

Je vous remercie.


Statements on 6 November 2013