Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Statement

Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General on Guinea [scroll down for French version]

New York, 24 April 2013

The Secretary-General welcomes the progress made toward the resumption of the political dialogue in Guinea.  He is particularly encouraged by the signing, on 23 April, of a joint declaration between the Government, the opposition and the Presidential camp.  The joint declaration calls on all political parties to refrain from any violent demonstrations and confirms their determination to resolve outstanding issues through peaceful and negotiated solutions. The Secretary-General also welcomes the statement made by President Alpha Condé, on 24 April, in which he expressed his readiness to implement all necessary measures with a view to guarantee the transparency and the credibility of the electoral process, with the involvement of international partners.

The Secretary-General encourages, once again, the Government and the opposition leaders to constructively discuss and overcome the current challenges in the electoral process to preserve the peace and stability in the country. He welcomes the important role played by the team of facilitators of the inclusive dialogue, in particular by his Special Representative for West Africa, Said Djinnit. 

The Secretary-General reiterates the determination of the United Nations to continue to support the efforts of the Guinean stakeholders, in coordination with other international partners of Guinea. He remains hopeful that this political dialogue will lay the foundations for sustainable peace and stability in Guinea and guarantee the holding of legislative elections as soon as feasible.

==========================================================

Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général sur la Guinée

Le Secrétaire général se félicite des progrès accomplis en vue de la reprise du dialogue politique en Guinée. Il estime en particulier encourageant la signature, le 23 avril, d'une déclaration conjointe entre le gouvernement, les partis d'opposition et la mouvance présidentielle. Cette déclaration conjointe demande à tous les partis politiques de s'abstenir de toutes manifestations de violence et confirme leur détermination à résoudre les questions en suspens par le biais de solutions pacifiques et négociées. Le Secrétaire général salue à cet égard la déclaration faite par le Président Alpha Condé, le 24 avril, dans laquelle il a exprimé sa volonté de mettre en œuvre toutes les mesures nécessaires en vue de garantir la transparence et la crédibilité du processus électoral, avec la contribution des partenaires internationaux.

Le Secrétaire général saisit cette occasion pour encourager, une fois de plus, le gouvernement et les dirigeants de l'opposition à dialoguer de manière constructive afin de surmonter ensemble les défis actuels dans le processus électoral et de préserver la paix et la stabilité dans le pays. Il salue à cet égard le rôle important joué par le collège de facilitateurs du dialogue inclusif, en particulier celui de son Représentant spécial pour l'Afrique de l'Ouest, Said Djinnit.

Le Secrétaire général tient à réaffirmer la détermination des Nations Unies à continuer d'appuyer les efforts des parties prenantes guinéennes, en coordination avec les autres partenaires internationaux de la Guinée. Le Secrétaire général forme le voeu que ce dialogue politique permette de jeter les bases d'une paix durable et de la stabilité en Guinée, et de garantir la faisabilité et la tenue des élections législatives le plus tôt possible.

New York, le 24 avril 2013


Statements on 24 April 2013