Welcome to the United Nations. It's your world.

Secretary-General Ban Ki-moon

Astana, Kazakhstan, 26 May 2015 - Secretary-General's message to the UN International Media Seminar on Peace in the Middle East [delivered by Ms. Cristina Gallach, Under-Secretary-General for Communications and Public Information] [scroll down for French version]


I am pleased to convey my greetings to all those taking part in this United Nations International Media Seminar on Peace in the Middle East. I am grateful to the Government of the Republic of Kazakhstan for hosting this event.

For nearly a quarter of a century, this annual Seminar has served as an important opportunity to enhance dialogue and understanding between Israelis and Palestinians. 
In parallel, it has provided an opportunity to review and examine key media dynamics as they relate to the Israeli-Palestinian conflict and the wider, ever evolving, situation in the Middle East.

This year’s event occurs just weeks after the commemoration of World Press Freedom Day.  This year’s theme, Let Journalism Thrive! Towards Better Reporting, Gender Equality, & Media Safety in the Digital Age, emphasized the importance of ensuring a free and pluralistic media everywhere against the backdrop of a fast-paced and changing digital world.

Today and tomorrow, you will exchange views on the ongoing and emerging challenges of peacemaking in the Middle East.  You will deliberate on the challenges facing the media in covering the Israeli-Palestinian story and explore the role of social media in reporting news.

And you will review the role of media in the midst of conflict, including during the last war in Gaza.

The United Nations system will spare no effort in supporting the quest for peace. 
The occupation that started in 1967 must end.  But this can only happen through a negotiated solution.  I have repeatedly called on all parties to resume peace talks and fulfil the aspirations of their people – the aspirations of Palestinians for an independent, sovereign and viable State and the aspirations of Israelis to live in a secure and safe State.
The media has an important role to play.  With your support and engagement, we can work together to let journalism thrive and continue to promote peace, understanding and mutual acceptance. Please accept my best wishes for a successful seminar!

*****

J’ai le plaisir de saluer tous les participants au présent Séminaire international des médias sur la paix au Moyen-Orient. Je remercie le Gouvernement de la République du Kazakhstan d’accueillir cette manifestation.
Depuis près de 25 ans, ce séminaire annuel offre une excellente occasion d’améliorer le dialogue et la compréhension entre Israéliens et Palestiniens. Il permet également d’examiner les grandes tendances de la couverture médiatique du conflit israélo-palestinien et, plus largement, de la situation au Moyen-Orient, en constante évolution.
Cette année, la manifestation a lieu à peine quelques semaines après la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Le thème retenu pour 2015, « Donnons du souffle au journalisme! Vers une meilleure couverture de l’information, l’égalité des sexes et la sécurité des médias à l’ère du numérique », souligne combien il importe de garantir en tous lieux la liberté et le pluralisme des médias dans un monde numérique qui évolue rapidement.
Pendant ces deux jours, vous allez échanger des vues sur les difficultés existantes et naissantes liées au rétablissement de la paix au Moyen-Orient. Vous allez réfléchir aux problèmes rencontrés par les médias qui couvrent le conflit israélo-palestinien et au rôle joué par les réseaux sociaux dans la communication de l’information.
Vous allez aussi examiner le travail des médias en plein conflit, notamment durant les derniers affrontements qui ont eu lieu à Gaza.
Les organismes des Nations Unies appuient par tous les moyens la quête de la paix. L’occupation qui a commencé en 1967 doit prendre fin. Seul un règlement négocié permettra d’obtenir le résultat souhaité. J’ai demandé à maintes reprises à toutes les parties de reprendre les pourparlers de paix et de satisfaire les aspirations de leur peuple respectif – pour les Palestiniens, celle de créer un État indépendant, souverain et viable, et pour les Israéliens, celle de vivre dans un État sûr et stable.
Les médias sont investis d’une grande mission. Grâce à votre soutien et à votre participation active, nous pouvons, ensemble, permettre au journalisme de se développer et de continuer à promouvoir la paix, la compréhension et le respect mutuel. Je vous souhaite un séminaire des plus fructueux!


Statements on 26 May 2015