Activités du Secrétaire général en Sierra Leone, du 4 au 6 mars 2014

10 mars 2014
SG/T/2945

Activités du Secrétaire général en Sierra Leone, du 4 au 6 mars 2014

10/3/2014
Secrétaire général
SG/T/2945
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU EN SIERRA LEONE, AVEC ESCALES À MONROVIA ET À LONDRES, DU 4 AU 6 MARS 2014

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé à Freetown en Sierra Leone, tard dans la soirée du 4 mars après une escale à Monrovia.  Il a été accueilli à son arrivée à Freetown par M. Samura M.W. Kamara, Ministre sierra-léonais des affaires étrangères.

Le lendemain, le Secrétaire général s’est entretenu brièvement avec M. Jens Toyberg-Frandzen, son Représentant exécutif en Sierra Leone.  Il a ensuite eu un petit déjeuner de travail avec l’équipe de pays des Nations Unies et la direction du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix, suivie d’une réunion ouverte à tout le personnel de l’ONU dans le pays.

Le Secrétaire général a ensuite eu un tête-à-tête avec le Président sierra-léonais, M. Ernest Bai Koroma, qui a été suivi d’une réunion élargie à tous les membres du Cabinet.  Dans une conférence de presse conjointe, le Secrétaire général a déclaré qu’il avait eu des discussions très constructives avec le Président Koroma sur un certain nombre de questions dont la coopération entre l’ONU et le Gouvernement de la Sierra Leone.  Il a ajouté que ce pays représente un des plus grands succès au monde en matière de reconstruction postconflit, de maintien et de consolidation de la paix.  Nous avons vu ici de grands pas vers la paix, la stabilité et le développement à long terme, a-t-il affirmé.

Le Secrétaire général a ensuite assisté à un déjeuner offert en son honneur par le Président. 

Plus tard dans l’après-midi, il a rencontré les représentants des 10 partis politiques les plus importants du pays ainsi que ceux de la société civile.

Le Secrétaire général a ensuite participé à une cérémonie marquant la fermeture du Bureau intégré des Nations Unies.  Il a déclaré que la Sierra Leone avait appris au monde plusieurs leçons, la plus importante étant que c’est le pouvoir du peuple qui forge l’avenir.  Il a ajouté que dans ce pays, nous voyons qu’un investissement massif dans les ressources matérielles, l’énergie humaine, l’appui international et la bonne volonté nationale, peut apporter une paix durable.  (Voir Communiqué de presse SG/SM/15686)

Pendant la cérémonie, le Secrétaire général a offert au Président un casque bleu comme symbole de l’engagement passé et de la future coopération entre l’ONU et le pays.

Plus tard dans la soirée, le Secrétaire général a assisté à un dîner offert en son honneur par le Président sierra-léonais.

Jeudi 6 mars, tôt dans la matinée, le Secrétaire général a quitté Freetown pour Londres où au cours d’une escale, il s’est entretenu avec Mme Fahma Mohamed, militante contre les mutilations génitales féminines.

Le Secrétaire général est arrivé à New York tard dans la soirée.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.