Le Secrétaire général alarmé par des informations signalant une extension des combats dans l’est de l’Ukraine

28 août 2014
SG/SM/16106

Le Secrétaire général alarmé par des informations signalant une extension des combats dans l’est de l’Ukraine

28/8/2014
Secrétaire général
SG/SM/16106
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ALARMÉ PAR DES INFORMATIONS SIGNALANT UNE EXTENSION DES COMBATS DANS L’EST DE L’UKRAINE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:


Le Secrétaire général est alarmé par des informations selon lesquelles des combats dans l’est de l’Ukraine se sont étendus vers le sud, près de la frontière de la mer d’Azov et de la Fédération de Russie.  Si elles étaient confirmées, cela marquerait une escalade dangereuse dans la crise ukrainienne.


La communauté internationale ne peut pas laisser la situation dégénérer davantage, tout comme elle ne peut permettre que la violence et la destruction, générées par le conflit dans l’est de l’Ukraine, ne continuent.


Le Secrétaire général prend note des récents pourparlers à Minsk, le 26 août, ainsi que de la première rencontre officielle entre les Présidents de l’Ukraine et de la Fédération de Russie.  Il appelle à la poursuite de ces pourparlers, en vue de trouver une issue pacifique au conflit.  Tous doivent apporter leur contribution au règlement pacifique de ce conflit, dans une approche qui respecte la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.