POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 23 FÉVRIER 2006

Point de presse
23 février 2006

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 23 FÉVRIER 2006

23/02/2006
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 23 FÉVRIER 2006


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan:


Conseil de sécurité


Les membres du Conseil de sécurité ont tenu ce matin une séance publique sur l’exploitation et les abus sexuels dans les opérations de maintien de la paix, au cours de laquelle le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno, a déclaré qu’en dépit des progrès accomplis pour surmonter ce problème, il restait encore beaucoup à faire.  Un soutien renforcé de la part des États Membres lui est apparu nécessaire à cette fin.  Pour sa part, le Conseiller du Secrétaire général sur ces questions, le Prince Zeid Ra’ad Zeid Al-Hussein de Jordanie, a rappelé aux membres du Conseil de sécurité qu’il était indispensable de mettre fin à ces violations, qui portent préjudice à l’image et au travail des Casques bleus.


Avant cette séance, le Conseil avait eu une brève réunion sur la Côte d’Ivoire.  Une déclaration présidentielle a été rendue publique, dans laquelle les membres du Conseil ont exprimé leur soutien aux efforts du Groupe de travail international (GTI) en faveur de la réconciliation dans ce pays.  Ils ont en outre exhorté les autorités de l’État ivoirien à faciliter, notamment dans l’ouest, le retour des agences et organisations humanitaires.


Hier, à la suite de consultations, le Président du Conseil de sécurité pour le mois de février, l’Ambassadeur des États-unis, John Bolton, a lu une déclaration à la presse, dans laquelle les membres du Conseil ont condamné les attaques récemment perpétrées en Iraq et appelé le peuple iraquien à faire front contre la violence et la terreur, comme à soutenir le processus politique du dialogue et de l’unité nationale.  Ils ont également réitéré leur appel aux dirigeants politiques du pays à œuvrer résolument à la formation d’un gouvernement pleinement représentatif.


Par ailleurs, le Représentant spécial du Secrétaire général pour Haïti, Juan Gabriel Valdès, avait annoncé hier à la presse la tenue à la fin du mois de mars du second tour des élections législatives dans l’île.  M. Valdès avait également exprimé sa satisfaction devant la décision du Président tout récemment élu, René Préval, d’inviter toutes les parties à prendre part à un dialogue national.


Liban


Serge Brammertz, le nouveau Chef de la Commission internationale indépendante chargée d’enquêter sur l’assassinat de l’ancien Premier Ministre libanais Rafic Hariri et de 22 autres personnes, a eu aujourd’hui sa première réunion avec des responsables syriens.  Qualifiée de constructive par son bureau, cette réunion a porté sur les questions de coopération en suspens et les futures requêtes.  M. Brammertz est maintenant de retour à Beyrouth.


Par ailleurs, deux juges libanais sont arrivés aujourd’hui à New York en vue de déterminer avec les Nations Unies la nature et l’étendue de l’assistance internationale nécessaire pour que les personnes mises en cause dans l’attentat soient jugées par un tribunal international.  Les deux juges rencontreront le Secrétaire général dans quelques jours.


Décolonisation


Le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, ou Comité des 24, a ouvert ce matin sa session de 2006, en présence de la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Louise Fréchette, qui a rappelé que 80 millions de personnes à travers le monde avaient exercé jusqu’à présent leur droit à l’autodétermination sous les auspices des Nations Unies.  Toutefois, a-t-elle ajouté, ce processus demeure inachevé et le Comité a besoin de trouver les moyens de hâter la décolonisation dans les 16 territoires non autonomes restants.


Soudan


La Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS) affirme qu’à la suite des incidents déjà signalés hier dans le nord du Darfour, quatre autres villages auraient été attaqués aujourd’hui.  Des soldats auraient pillé et incendié des logements et des propriétés et violé une jeune femme, selon la MINUS.


Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE)


La Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) indique que la décision du Gouvernement érythréen d’interdire les vols de ses hélicoptères est toujours en vigueur, de même que les restrictions s’appliquant au mouvement des personnels de la MINUEE à l’intérieur de la Zone de sécurité temporaire.  La Mission a également confirmé que deux membres de son personnel érythréen étaient toujours détenus sur les 27 initialement arrêtés.


Afghanistan


Le nouveau Chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), Tom Koenigs, a déclaré aujourd’hui à Kaboul, à l’occasion de sa première conférence de presse, que les attaques perpétrées contre des écoles et des enseignants équivalaient à une violation directe des droits de l’homme des enfants du pays.  M. Koenigs a appelé les auteurs de ces actes à ne plus s’en prendre aux enfants.


Corne de l’Afrique


Le nouvel Envoyé spécial du Secrétaire général en charge de la situation humanitaire dans la Corne de l’Afrique, Kjell Magne Bondevik, s’est rendu aujourd’hui dans le district de Kajaido, au Kenya, durement touché par la sécheresse.  M. Bondevik a exprimé à cette occasion sa préoccupation devant le sort des éleveurs, des fermiers et de leurs familles, et tout particulièrement des enfants.  Lors d’une conférence de presse donnée à Nairobi, il a ajouté que 11 millions de personnes au Kenya, en Éthiopie, en Érythrée, Djibouti et en Somalie étaient menacées par la famine et que beaucoup restait à faire par ces pays et la communauté internationale pour empêcher la crise de devenir une catastrophe.



Nominations


Le Secrétaire général a annoncé aujourd’hui la nomination de Tunku Abdul Aziz, de la Malaise, en tant que Conseiller spécial pour l’établissement du Bureau de la déontologie.  Cofondateur de Malaysian Chapter of Transparency International, M. Aziz sera chargé de fournir des conseils sur la mise en place du Bureau, son fonctionnement et le recrutement de son personnel.


Conseil international consultatif et de contrôle pour l’Iraq


Le Conseil international consultatif et de contrôle pour l’Iraq a posté sur son site Internet (www.iamb.info) le procès-verbal de sa dernière réunion, qui s’est tenue le 23 janvier dernier.  À cette occasion, ses membres ont évoqué les progrès réalisés dans l’audit du Fonds de développement pour l’Iraq au cours du second semestre 2005.  Le Conseil international consultatif et de contrôle a approuvé la recommandation du Gouvernement iraquien de poursuivre l’audit, qui devrait être conclu d’ici à la mi-mai de cette année.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.