POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 2 FÉVRIER 2006

Point de presse
2 février 2006

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 2 FÉVRIER 2006

02/02/2006
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 2 FÉVRIER 2006


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan:


Conseil de sécurité


Les membres du Conseil de sécurité ont tenu aujourd’hui des consultations sur leur programme de travail pour le mois de février.  Ils se sont également penchés sur la question de la modernisation des opérations du Conseil.  Le Président du Conseil de sécurité pour ce mois, l’Ambassadeur John Bolton des États-Unis, s’est adressé à la presse pour préciser cette question.


Liban


Les Casques bleus de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) ont trouvé aujourd’hui le corps d’un ressortissant libanais près de la Ligne bleue, qui sépare Israël du Liban, après que les autorités libanaises aient signalé hier la disparition d’une personne.  Le corps a été remis à la gendarmerie libanaise.  La FINUL, qui a ouvert une enquête, est en contact avec les parties au conflit pour empêcher toute escalade ou violation de la Ligne bleue.  De son côté, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Liban, Geir Pedersen, s’est entretenu aujourd’hui avec le Premier Ministre du pays, Fouad Saniora.  S’adressant ensuite à la presse, M. Pedersen a lancé un appel au calme et à la retenue.


Déclaration du Secrétaire général au sujet de la Côte d’Ivoire


Dans une déclaration rendue publique hier, le Secrétaire général s’est dit profondément préoccupé par des informations selon lesquelles des menaces auraient été proférées à l’encontre du personnel des Nations Unies en Côte d’Ivoire, et des violences massives pourraient être déclenchées à Abidjan et dans d’autres régions du pays.  M. Annan a rappelé avec la plus grande fermeté aux autorités civiles et militaires de la Côte d’Ivoire, y compris au Président Gbagbo, leur responsabilité personnelle dans la prévention des violences.


Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)


Le Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s’est réuni aujourd’hui à Vienne pour se pencher sur la situation en Iran.  À cette occasion, un projet de résolution, qu’ils prévoient d’adopter demain, a été examiné.



Afrique australe


Le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), James Morris, a indiqué aujourd’hui que l’Afrique australe pourrait bénéficier de meilleures récoltes, précisant cependant que les causes profondes de la crise qui touche cette région depuis quatre ans subsistent et doivent être prises en considération.  En mission dans la région pour cinq jours, M. Morris indique qu’en dépit de récentes précipitations, l’amélioration de l’agriculture locale dépendra largement de la quantité d’engrais et de fertilisants utilisés au cours de la saison des semences, ainsi que des conditions météorologiques au cours des prochains mois.  Le PAM apporte une aide à plus de 9 millions de personnes dans six pays d’Afrique australe pendant la période annuelle au cours de laquelle sévit la famine, qui dure généralement jusqu’en avril.  Il manque 63 millions de dollars à cet organisme pour financer ses opérations jusqu’en juin.  Des contributions financières en espèces sont nécessaires de toute urgence pour permettre de venir en aide aux populations locales.


Conférence de presse vendredi 3 février


À 13 h 15, conférence de presse conjointe du Coordonnateur de la cinquième session du Comité spécial de l'Assemblée générale, chargé d’élaborer une convention internationale globale et intégrée pour la protection et la promotion des droits et de la dignité des personnes handicapées, l'Ambassadeur Don MacKay de la Nouvelle-Zélande, et du Secrétaire général de la Fédération mondiale des sourds et des aveugles, Lex Grandia.  Les deux hommes évoqueront les résultats de cette session, qui s'achèvera demain.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.