ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale des migrants
18 décembre

« En cette Journée internationale des migrants, engageons-nous à proposer des solutions cohérentes, globales et axées sur les droits de l’homme, qui soient guidées par le droit et les normes internationaux et une volonté commune de ne laisser personne à la traîne. »

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message 2015

Une petite fille regarde un globe

Un point de contrôle a été mis en place à proximité de Malha, au nord du
Darfour, alors que des Soudanais de retour de Libye attendent de pouvoir
entrer dans la ville. Photo ONU/Albert Gonzalez Farran

La Journée des migrants a été proclamée par l'Assemblée générale le 4 décembre 2000 (résolution A/RES/55/93). Elle commémore l'adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille.

Aujourd'hui, la migration mobilise de plus en plus l'attention de la communauté internationale. Mêlés à des éléments d'imprévisibilité, d'urgence et de complexité, les défis et les difficultés des migrations internationales exigent une coopération renforcée et une action collective entre les pays et les régions.

L'Organisation des Nations Unies joue un rôle actif de catalyseur dans ce domaine, dans le but de créer davantage de dialogues et d'interactions au sein des pays et des régions, de favoriser les échanges d'expériences et les possibilités de collaboration.

La Journée internationale des migrants est l'occasion de dissiper les préjugés et de sensibiliser l’opinion à leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social, au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination.

Pour marquer la Journée internationale des migrants 2015, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), appelle la communauté internationale à se réunir et à se souvenir des réfugiés et des migrants qui ont disparu en tentant d'arriver à bon port après de pénibles voyages à travers les mers et les déserts. L'OIM invite les gens partout dans le monde à participer à la première veillée mondiale aux chandelles, le 18 décembre 2015, pour commémorer les migrants qui ont perdu la vie cette année. Chacun d'eux a un nom, une histoire. Ces migrants ont quitté leurs pays d'origine en quête de meilleures opportunités et de sécurité pour leurs familles - aspirations que chacun de nous s'efforce d'atteindre.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU