Historique

Une histoire du sac en plastique

Une nouveauté rare dans les années 1970, les sacs en plastique sont maintenant un produit international omniprésent, à raison d'un billion produits par an. Ils apparaissent dans les profondeurs les plus sombres des océans jusqu'au sommet du mont Everest jusqu'aux calottes glaciaires polaires et sont à l'origine de difficultés environnementales majeures.

Comment en est-on arrivé là ?

  • 1933: Le polyéthylène, le plastique le plus couramment utilisé, est créé par accident dans une usine chimique à Northwich, en Angleterre. Alors que le polyéthylène avait déjà été produit en petites séries, il s'agit de la première synthèse du matériel industrielle, et il a été initialement utilisé secrètement par l'armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • 1965: Le sac en polyéthylène monobloc est breveté par la société suédoise Celloplast. Conçu par l'ingénieur Sten Gustaf Thulin, le sac en plastique commence rapidement à remplacer le tissu et le plastique en Europe.
  • 1979: Occupant déjà 80% du marché des sacs en Europe, les sacs en plastique partent à l'étranger et sont largement introduits aux États-Unis. Les entreprises de production de plastique commencent à commercialiser agressivement leur produit et les font passer pour supérieurs au papier et aux sacs réutilisables.
  • 1982: Safeway et Kroger, deux des plus grandes chaînes de supermarchés des États-Unis, se tournent vers les sacs en plastique. De plus en plus de magasins leur emboîteront le pas et d'ici la fin de la décennie, les sacs en plastique remplaceront le papier presque partout dans le monde.
  • 1997: Le marin et chercheur Charles Moore découvre le « grand vortex de déchets du Pacifique », la plus grande des gyres qui se trouvent dans les océans du monde où d'immenses quantités de déchets plastiques se sont accumulées, menaçant la vie marine. Les sacs en plastique sont connus pour être responsable du décès les tortues de mer, qui les prennent pour des méduses et les ingèrent.
  • 2002: Le Bangladesh est le premier pays au monde à avoir interdit les sacs en plastique, après avoir découvert lors d'inondations catastrophiques qu'ils bouchaient les systèmes de drainage. D'autres pays commencent à emboîter le pas.
  • 2011: Un million de sacs en plastique sont consommés dans le monde par minute.
  • 2017: Le Kenya interdit les sacs en plastique, ce qui en fait l'un des derniers des deux douzaines de pays qui tentent à réduire l'utilisation des sacs en plastique par le biais de taxes ou d'interdictions.
  • 2018: #CombattreLaPollutionPlastique est le thème de la Journée mondiale de l'environnement, dont l'Inde est le pays hôte cette année. Les entreprises et les gouvernemments du monde entier continuent  d'annnoncer de nouveaux engagements pour lutter contre les déchets plastiques.

Source: Journée mondiale de l'environnement 2018, PNUE

La Journée mondiale de l'environnement

L’année 1972 a constitué un tournant dans le développement de la politique environnementale internationale : la première conférence majeure sur les questions environnementales s'est tenue à Stockholm en Suède. Convoquée sous les auspices de l’Organisation des Nations Unies, la Conférence des Nations Unies sur l’environnement ou la Conférence de Stockholm (5-16 juin 1972), 113 États Membres ont esquissé une conception commune des moyens d’assurer la difficile tâche de préserver et d’améliorer ce qu’on appelait alors « l’environnement humain ».

Quelques mois plus tard, le 15 décembre, l’Assemblée générale adoptait la résolution (A/RES/2994 (XXVII)), désignant le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement et demandant instamment « aux gouvernements et aux organismes des Nations Unies d’entreprendre chaque année ce jour-là des activités de caractère mondial réaffirmant l’intérêt qu’ils attachent à la protection et à l’amélioration de l’environnement en vue d’approfondir la prise de conscience des problèmes de l’environnement et de donner suite à la volonté exprimée à la Conférence » .

Ce même jour, l'Assemblée générale adoptait une autre résolution (A/RES/3000 (XXVII)) qui entraînera la création du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), l’entité du système des Nations Unies pour répondre aux problèmes environnementaux.

Depuis son lancement en 1974, la Journée mondiale de l’environnement a permis au PNUE de renforcer la sensibilisation et de susciter un élan politique autour des préoccupations grandissantes telles que l’appauvrissement de la couche d'ozone, les substances chimiques, la désertification et le réchauffement climatique. La Journée mondiale de l'environnement est devenue une plate-forme mondiale qui a permis la sensibilisation et la prise d'initiatives pour agir sur les questions urgentes. Des millions de personnes y ont participé au fil des années, ce qui a contribué à changer nos habitudes de consommation ainsi que mettre en avant les politiques environnementales nationales et internationales.