« La violence sexuelle remet en question le droit de tout un chacun à mener sa vie dans la dignité et elle représente une menace pour la paix et la sécurité collectives. [...] Au nom de toutes les victimes, réaffirmons aujourd’hui notre volonté de mettre un terme à la violence sexuelle en temps de conflit et de faire régner la paix et la justice partout dans le monde.  » — Message du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Le 19 juin 2015, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté par consensus la résolution 69/293 proclamant le 19 juin Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit afin de sensibiliser à la nécessité d’y mettre un terme, de manifester de la solidarité envers les victimes et de rendre hommage à celles et ceux qui luttent en première ligne pour éliminer ces crimes.

Cette date a été choisie pour commémorer l’adoption décisive, le 19 juin 2008, de la résolution 1820 (2008), dans laquelle le Conseil de sécurité a condamné l’utilisation de la violence sexuelle comme une arme de guerre pouvant faire obstacle à la consolidation de la paix.

Thème 2017 : Prévenir les crimes de violence sexuelle à travers la justice et la dissuasion

Pour marquer cette seconde édition de la Journée internationale pour l'élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, une table ronde Document PDF en anglais sera organisée le mardi 20 juin, au Siège de l’ONU à New York, de 13h15 à 14h45 dans la salle du Conseil économique et sociale (ECOSOC).

Vous pouvez suivre la discussion sur les réseaux sociaux via #EndRapeinWar.