ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme
2 avril

L'autisme

L’autisme est un trouble neurologique qui dure toute la vie et se manifeste durant la petite enfance, sans distinction de sexe, de race ou de situation socioéconomique. L’expression « spectre autistique » renvoie à un éventail de caractéristiques. Moyennant un accompagnement approprié, un logement adapté et un niveau d’acceptation suffisant de cette variation neurologique, les personnes atteintes des troubles du spectre autistique peuvent bénéficier de l’égalité des chances et participer pleinement et activement à la vie en société.

L’autisme se caractérise principalement par des formes tout à fait particulières d’interaction sociale, des modes d’apprentissage non conventionnels, un vif intérêt pour certaines disciplines, une attirance pour les activités routinières, des difficultés de communication et des manières distinctives de traiter l’information sensorielle.

Le taux d’autisme est élevé partout dans le monde et le manque de compréhension a des répercussions considérables sur les individus, leur famille et leurs collectivités.

La stigmatisation et la discrimination associées aux différences neurologiques demeurent d’importants obstacles au diagnostic et aux thérapies; les responsables politiques des pays en développement et des pays donateurs doivent se pencher sur cette question.

Depuis toujours, le système des Nations Unies célèbre la diversité et s’attache à promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées, notamment des enfants ayant des différences d’apprentissage et des problèmes de développement. En 2008, la Convention relative aux droits des personnes handicapées EN;est entrée en vigueur, réaffirmant le principe fondamental de l’universalité des droits de l’homme. Elle a pour objet de promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées et de promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque. Elle constitue un outil solide pour établir une société généreuse et non exclusive, et assurer à tous les enfants et adultes autistes une vie normale et épanouie.

À l’unanimité, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 2 avril Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme (A/RES/62/139) afin d’appeler l’attention sur la nécessité d’améliorer la qualité de vie des personnes autistes, afin qu’elles puissent mener une vie riche et épanouie en faisant partie intégrante de la société.