New York et Bonn: Un fonds d’affectation spéciale a été mis en place par les Nations Unies pour renforcer le volontariat des jeunes et canaliser l’énergie des jeunes du monde entier à contribuer à la réalisation des objectifs de développement tout en améliorant leur propre vie.

Annoncé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU), le nouveau fonds d’affectation spéciale pour la jeunesse est une étape importante dans le développement de l’inspirant programme des jeunes volontaires de l’ONU.

Cette annonce intervient lors du premier anniversaire du lancement par le Secrétaire général Ban Ki-moon de son programme d’action quinquennal qui comprend une mesure spécifique de «créer un programme de jeunes volontaires des Nations Unies, sous l’égide de Volontaires des Nations Unies. »

Longtemps préconisé par le système des Nations Unies, le bénévolat est largement reconnu comme un puissant moyen de transformer le rythme et la nature du développement et s’appuie sur les valeurs fondamentales inhérentes à l’entraide, à la solidarité et à la cohésion sociale.

«Grâce au volontariat, les jeunes acquièrent un sens pointu de l’engagement civique pour apporter un changement transformationnel dans leurs communautés», a déclaré l’Administratrice du PNUD Helen Clark.

«La participation et le bénévolat des jeunes sont essentiels pour parvenir à un développement humain durable et le PNUD continuera d’attacher une grande importance à l’agenda des jeunes, notamment à travers le Programme des Jeunes Volontaires de l’ONU», a déclaré Helen Clark.

Le fonds d’affectation constituera la base financière pour la conception et la mise en œuvre du volontariat des jeunes, qui devrait être lancé vers la fin de cette année et qui impliquera chaque année des milliers de jeunes appuyant des activités de paix et de développement à travers le monde entier.

Elle permettra également au VNU de soutenir des initiatives de volontariat des jeunes qui améliorent directement la participation des jeunes à des activités bénévoles et renforcent la capacité des gouvernements à développer leurs propres systèmes nationaux et régionaux de jeunes volontaires.

«Nous sommes à la recherche d’une contribution initiale d’au moins cinq millions de dollars pour la conception et le déploiement du programme, y compris les modalités de jeunes bénévoles. À cet égard, nous nous félicitons de la la promesse de 1,5 millions de dollars du gouvernement de l’Allemagne comme le premier à soutenir le volontariat des jeunes à travers le Fonds d’affectation spéciale. Nous sommes impatients de tirer profit de l’appui d’autres partenaires au développement vu que le programme nécessite plus de ressources financières pour se développer. Cela nous permettra d’atteindre autant de jeunes à travers le monde que possible « , a déclaré le Coordonnateur exécutif du programme de VNU, Richard Dictus.

Dans le cadre de son actuel soutien pour le volontariat des jeunes, le programme de VNU déploie actuellement 87 jeunes volontaires internationaux dans 50 pays en développement. Cette initiative est soutenue par les gouvernements de la Belgique, République Tchèque, France, Allemagne, Irlande, Italie, Suisse et avec des fondations ou des universités en République de Corée, au Japon et en Espagne et il invite les autres donateurs à se joindre au Fonds d’affectation spéciale.

A cette occasion, le PNUD et le programme de VNU ont également félicité récemment nommé l’envoyé spécial du Secrétaire général sur la jeunesse, Ahmad Alhendawi de Jordanie. Le programme de VNU et le PNUD se réjouissent de participer avec M. Alhendawi dans sa nouvelle capacité de faire avancer l’agenda mondial de la jeunesse.

Pour plus d’information:  Veuillez contacter Jennifer Stapper, Chef, Section des communications, VNU, +49 15201522181 ou visiter www.unv.org/en/what-we-do/youth.html pour plus d’information.

Julie Marks, Nouvelles et médias du PNUD, +1 212 906 6860, julie.marks@undp.org.

Source