Le 5 Août 2013, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a tenu un dialogue interactif avec les jeunes à travers le monde et a lancé une plate-forme des Nations Unies en ligne pour la jeunesse en collaboration avec son Envoyé spécial sur cette question.

« Votre génération est la plus grande que le monde ait jamais connu », a déclaré M. Ban aux jeunes participant au Dialogue mondial interactif sur les initiatives onusiennes pour la jeunesse. «Les outils à votre disposition pour communiquer et agir sont sans précédent. Tout comme le sont les défis – des inégalités grandissantes et opportunités rétrécissantes, aux menaces du changement climatique et de la dégradation de l’environnement ».

Le Plan d’action quinquennal de M. Ban a comme une de ses priorités de travail pour et avec les jeunes. Dans le cadre de cet engagement, M. Ban a nommé tôt cette année son tout premier Envoyé sur la jeunesse, Ahmad Alhendawi.

« M. Ahmad Alhendawi travaille en collaboration avec différents organismes des Nations Unies, gouvernements, société civile, milieux universitaires et médias pour encourager les jeunes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du système des Nations Unies « , a déclaré M. Ban, ajoutant que le site Web de M. Alhendawi, lancé aujourd’hui, servira aussi de Plate-forme électronique pour la jeunesse, à travers laquelle les jeunes peuvent exprimer leurs préoccupations à l’ONU.

«Je suis pleinement engagé à travailler avec les jeunes et explorer comment vous pouvez contribuer davantage à la création d’un avenir durable et équitable d’opportunités et de dignité pour tous», a déclaré M. Ban.

Il a ajouté que M. Alhendawi travaille en collaboration avec le Réseau inter-institutions des Nations Unies sur le développement de la jeunesse pour réunir toutes les composantes de l’ONU sous un plan d’action pour la jeunesse.

Le plan, qui est en partie basé sur le sondage Mon Monde (My World) mené tôt cette année auprès de milliers de jeunes de part le monde, met l’accent sur cinq domaines thématiques: l’emploi et l’entrepreneuriat; l’inclusion politique; l’engagement et la protection des droits civiques; l’éducation, y compris une ‘éducation sexuelle approfondies; et la santé.

D’autres initiatives comprennent des programmes de jeunes volontaires des Nations Unies et des forums où les jeunes peuvent s’engager auprès de l’ONU aux niveaux national, régional et mondial.

Le dialogue interactif a également présenté le Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), Babatunde Osotimehin, le chef par intérim de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes), Lakshmi Puri, Représentant spécial de l’Organisation internationale du Travail (OIT) sur les jeunes et l’inclusion sociale, Charles Dan, et le Directeur général et Secrétaire régional adjoint pour les États arabes du Programme de développement des Nations Unies (PNUD), Sima Bahous.