You are here

Répertoire des organisations de soutien aux victimes du terrorisme

directory-page

Informations sur les organisations gouvernementales et de la société civile qui apportent un appui aux victimes du terrorisme.

Organisationsort ascending Type Pays
Weisse Ring e.V.

Le White Ring a été créé le 24 septembre 1976 à Mainz en tant qu’organisation sans but lucratif d’appui aux victimes de la criminalité et de prévention du crime. En Allemagne, nous accordons une aide directe aux victimes, quels que soient leur sexe, âge, religion ou opinion politique. Nous disposons d’un réseau de plus de 3 000 bénévoles qui aident et appuient les victimes dans 420 bureaux répartis dans l’ensemble du pays. Nous comptons aussi de nombreux points de contact bien reconnaissables qui apportent appui et protection aux victimes sur les plans politique, judiciaire, de la gestion, scientifique et médiatique. White Ring compte actuellement environ 50 000 membres. Read more »

Le White Ring a été créé le 24 septembre 1976 à Mainz en tant qu’organisation sans but lucratif d’appui aux victimes de la criminalité et de prévention du crime. En Allemagne, nous accordons une aide directe aux victimes, quels que soient leur sexe, âge, religion ou opinion politique. Nous disposons d’un réseau de plus de 3 000 bénévoles qui aident et appuient les victimes dans 420 bureaux répartis dans l’ensemble du pays. Nous comptons aussi de nombreux points de contact bien reconnaissables qui apportent appui et protection aux victimes sur les plans politique, judiciaire, de la gestion, scientifique et médiatique. White Ring compte actuellement environ 50 000 membres. Lf<En savoir plus »

Société civile Allemagne
Organisation des États américains (OEA)

Le terrorisme demeure une des plus grandes menaces – si ce n’est la plus grande menace – auxquelles sont confrontés le monde occidental et la communauté internationale dans son ensemble. L’OEA et ses États membres ont donc élaboré des politiques globales pour lutter ensemble contre la menace du terrorisme dans l’hémisphère. La Convention interaméricaine contre le terrorisme vise à empêcher le financement des activités terroristes, renforcer les contrôles aux frontières et développer la coopération entre les organes chargés de l’application de la loi dans les différents pays. En outre, le Comité interaméricain de lutte contre le terrorisme joue un rôle important dans les efforts déployés à cet égard. Il est considéré comme un modèle pour les autres organismes régionaux impliqués dans la lutte antiterroriste. Read more »

Le terrorisme demeure une des plus grandes menaces – si ce n’est la plus grande menace – auxquelles sont confrontés le monde occidental et la communauté internationale dans son ensemble. L’OEA et ses États membres ont donc élaboré des politiques globales pour lutter ensemble contre la menace du terrorisme dans l’hémisphère. La Convention interaméricaine contre le terrorisme vise à empêcher le financement des activités terroristes, renforcer les contrôles aux frontières et développer la coopération entre les organes chargés de l’application de la loi dans les différents pays. En outre, le Comité interaméricain de lutte contre le terrorisme joue un rôle important dans les efforts déployés à cet égard. Il est considéré comme un modèle pour les autres organismes régionaux impliqués dans la lutte antiterroriste. Lf<En savoir plus »

Intergouvernemental International
L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

L’OSCE a une approche globale de la sécurité dans ses divers aspects: politico-militaires, économiques, environnementaux et humains. Elle doit par conséquent faire face à un éventail de préoccupations relatives à la sécurité dont le contrôle des armes, les mesures de confiance et de sécurité, les droits de l’homme, les minorités nationales, la démocratisation, les stratégies de maintien de l’ordre, la lutte contre le terrorisme et les activités économiques et de préservation de l’environnement. Les 57 États participant bénéficient d’un statut égal et les décisions sont prises par consensus sur une base politique mais non contraignante juridiquement. Read more »

L’OSCE a une approche globale de la sécurité dans ses divers aspects: politico-militaires, économiques, environnementaux et humains. Elle doit par conséquent faire face à un éventail de préoccupations relatives à la sécurité dont le contrôle des armes, les mesures de confiance et de sécurité, les droits de l’homme, les minorités nationales, la démocratisation, les stratégies de maintien de l’ordre, la lutte contre le terrorisme et les activités économiques et de préservation de l’environnement. Les 57 États participant bénéficient d’un statut égal et les décisions sont prises par consensus sur une base politique mais non contraignante juridiquement. Lf<En savoir plus »

Intergouvernemental International
Conseil de l’Europe

Le Conseil de l’Europe est la principale organisation de défense des droits de l’homme en Europe. Il compte 47 États membres, dont 28 sont membres de l’Union européenne. Tous les États membres du Conseil de l’Europe ont signé la Convention européenne des droits de l’homme, qui est un traité conçu pour protéger les droits de l’homme, la démocratie et l’état de droit. Read more »

Le Conseil de l’Europe est la principale organisation de défense des droits de l’homme en Europe. Il compte 47 États membres, dont 28 sont membres de l’Union européenne. Tous les États membres du Conseil de l’Europe ont signé la Convention européenne des droits de l’homme, qui est un traité conçu pour protéger les droits de l’homme, la démocratie et l’état de droit. Lf<En savoir plus »

Intergouvernemental International
Fondation Miguel Angel Blanco pour les victimes du terrorisme

La Fondation Miguel Angel Blanco a été créée le 18 décembre 1997 pour perpétuer la mémoire de Miguel Angel Blanco et de toutes les victimes du terrorisme.Read more »

La Fondation Miguel Angel Blanco a été créée le 18 décembre 1997 pour perpétuer la mémoire de Miguel Angel Blanco et de toutes les victimes du terrorisme.Lf<En savoir plus »

Société civile Espagne
ADO (Arbeits-kreis der Opferhill e. V)

Le Comité des organisations d’appui aux victimes (Arbeits-kreis der Opferhill e. V) est une association mère créée en octobre 1998, qui regroupe plusieurs services d’aide aux victimes en Allemagne. Elle a pour mission essentielle de contribuer à promouvoir les droits de l’homme des victimes.Read more »

Le Comité des organisations d’appui aux victimes (Arbeits-kreis der Opferhill e. V) est une association mère créée en octobre 1998, qui regroupe plusieurs services d’aide aux victimes en Allemagne. Elle a pour mission essentielle de contribuer à promouvoir les droits de l’homme des victimes.Lf<En savoir plus »

Société civile Allemagne
Le réseau RAN (Radicalisation Awareness Network) de l’Union européenne

RAN a pour objectif de faire entendre les voix des victimes, de faire connaître leurs valeurs positives et de les aider à agir. C’est un puissant instrument pour sensibiliser le public aux dangers du terrorisme et de la violence radicale. Read more »

RAN a pour objectif de faire entendre les voix des victimes, de faire connaître leurs valeurs positives et de les aider à agir. C’est un puissant instrument pour sensibiliser le public aux dangers du terrorisme et de la violence radicale. Rf<En savoir plus »

Intergouvernemental International
Direction générale de l’appui aux victimes du terrorisme

L’Espagne dispose d’un service d’aide aux victimes du terrorisme – la Direction générale de l’appui aux victimes du terrorisme – qui emploie, entre autres, des spécialistes chargés notamment d’apporter aux victimes un appui psychosocial (travailleurs sociaux), médical (le Conseil consultatif médical) et financier. a) Les travailleurs sociaux prennent contact avec les victimes après une attaque terroriste, dès que les conditions de sécurité et leur état de santé le permettent, et leur donnent, ainsi qu’à leur famille, des informations claires et concises. En outre, ils aident les victimes à gérer leurs droits à compensation, leurs pensions, leurs droits professionnels, leurs allocations et toute autre prestation qui leur est due. b) Le conseil consultatif médical est chargé d’évaluer les blessures et leurs séquelles, les handicaps, les blessures permanentes non handicapantes ou les séquelles psychosociales. c) L’expertise financière : la procédure de reconnaissance du droit à compensation pour les dommages subis est du ressort du Ministère de l’intérieur. Elle doit être menée à bonne fin en 12 mois au plus tard. Read more »

L’Espagne dispose d’un service d’aide aux victimes du terrorisme – la Direction générale de l’appui aux victimes du terrorisme – qui emploie, entre autres, des spécialistes chargés notamment d’apporter aux victimes un appui psychosocial (travailleurs sociaux), médical (le Conseil consultatif médical) et financier. a) Les travailleurs sociaux prennent contact avec les victimes après une attaque terroriste, dès que les conditions de sécurité et leur état de santé le permettent, et leur donnent, ainsi qu’à leur famille, des informations claires et concises. En outre, ils aident les victimes à gérer leurs droits à compensation, leurs pensions, leurs droits professionnels, leurs allocations et toute autre prestation qui leur est due. b) Le conseil consultatif médical est chargé d’évaluer les blessures et leurs séquelles, les handicaps, les blessures permanentes non handicapantes ou les séquelles psychosociales. c) L’expertise financière : la procédure de reconnaissance du droit à compensation pour les dommages subis est du ressort du Ministère de l’intérieur. Elle doit être menée à bonne fin en 12 mois au plus tard. Lf<En savoir plus »

Gouvernement Espagne
Youth Coalition against Terrorism

Youth Coalition against Terrorism (YOCAT) is a volunteer-based youth organization working to unite youth against violent extremism in north-eastern Nigeria. YOCAT is a coalition of students, lawyers, health care professionals, educators, development workers, and most importantly, all dedicated young activists between 18 to 29 years. It was founded by Imrana Alhaji Buba on 12th August 2010 in Maiduguri, Borno state (one of the hotspots of Boko Haram insurgency in north-eastern Nigeria). It is affiliate member of the International Action Against Terrorism (IYAAT) and the United Nations Major Group for Children and Youth (UN MGCY). The main aim of YOCAT is to weaken the appeal of violent extremism in north-eastern Nigeria, through organizing enlightenment and empowerment programs for young people, and amplifying the voices of the victims of terrorism. Read more »

Youth Coalition against Terrorism (YOCAT) is a volunteer-based youth organization working to unite youth against violent extremism in north-eastern Nigeria. YOCAT is a coalition of students, lawyers, health care professionals, educators, development workers, and most importantly, all dedicated young activists between 18 to 29 years. It was founded by Imrana Alhaji Buba on 12th August 2010 in Maiduguri, Borno state (one of the hotspots of Boko Haram insurgency in north-eastern Nigeria). It is affiliate member of the International Action Against Terrorism (IYAAT) and the United Nations Major Group for Children and Youth (UN MGCY). The main aim of YOCAT is to weaken the appeal of violent extremism in north-eastern Nigeria, through organizing enlightenment and empowerment programs for young people, and amplifying the voices of the victims of terrorism. Yf<En savoir plus »

Société civile Nigéria
Young Christian Association (YMCA) Colombia

YMCA Colombia, has begun working with young people on the issue of victim assistance and post-conflict. To develop this theme, the YMCA organized the meeting "Recovering the voice of youth in the Post-Conflict in Colombia", which seeks to know the opinion, the feel and the projection of the youth who have been victims of the conflict who now face a changing context and should raise the course of their life project and their community.Read more »

YMCA Colombia, has begun working with young people on the issue of victim assistance and post-conflict. To develop this theme, the YMCA organized the meeting "Recovering the voice of youth in the Post-Conflict in Colombia", which seeks to know the opinion, the feel and the projection of the youth who have been victims of the conflict who now face a changing context and should raise the course of their life project and their community.Yf<En savoir plus »

Société civile Colombie