Le Quatuor, composé de l’Union européenne, de la Fédération de Russie, des États-Unis et de l’Organisation des Nations Unies, a été créé en 2002 pour faciliter les négociations relatives au processus de paix au Moyen-Orient. Les efforts déployés par le Quatuor ont été salués dans la résolution 1397 (2002) du Conseil de sécurité à la suite de la deuxième Intifada. Les représentants du Quatuor, à savoir le Haut Représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, le Ministre russe des affaires étrangères, le Secrétaire général de l’ONU, et le Secrétaire d’État des États-Unis se sont réunis 54 fois depuis 2002 en application de la feuille de route axée sur les résultats en vue d’un règlement permanent prévoyant deux États. La feuille de route, approuvée par la résolution 1515 (2003) du Conseil de sécurité, prônait une stratégie axée sur des résultats, composée de trois phases, afin de faire progresser le processus de paix vers un règlement définitif du conflit. Dans ses efforts pour faire avancer le processus de paix, le Quatuor est guidé par trois principes fondamentaux :, la non-violence, la reconnaissance d’Israël et le respect des accords précédemment conclus. Son premier rapport, qui est consacré aux principales menaces au processus de paix et contient des recommandations visant à promouvoir la solution des deux États, a été publié en juillet 2016.