Division des droits des Palestiniens

Palestinian Refugees in Refugee Camps. UN Photo

Une mère palestinienne et son enfant dans un camp de réfugiés. Photo ONU

Le présent site Web est tenu à jour par la Division des droits des Palestiniens, qui relève du Département des affaires politiques, à New York. Il présente les nombreux acteurs des Nations Unies qui travaillent sur la question de Palestine à travers le monde, notamment le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, et divers autres organes, organismes et entités des Nations Unies, tels que l’Assemblée générale, le Conseil de sécurité, le Secrétariat et le Conseil des droits de l’Homme.

La Division des droits des Palestiniens

La Division des droits des Palestiniens assure le secrétariat du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien et s’acquitte essentiellement des fonctions suivantes :

Historique

Après la création du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, l’Assemblée générale a constaté qu’il fallait informer l’opinion publique dans le monde afin d’assurer le respect de ces droits. Elle a donc demandé de créer au sein du Secrétariat de l’ONU un Service spécial des droits palestiniens, ayant pour fonction d’aider le Comité dans ses travaux (résolution 32/40 B du 2 décembre 1977), qui a été rebaptisé Division des droits des Palestiniens par la résolution 34/65 D du 12 décembre 1979.

La Division fait partie du Département des affaires politiques du Secrétariat, et son mandat, renouvelé chaque année, a été élargi à plusieurs reprises : c’est ainsi qu’elle est chargée, entre autres, d’organiser des réunions et conférences internationales, de rester en contact et de coopérer avec la société civile et les parlementaires, d’exécuter un programme de publications, de mettre en place et de maintenir un système informatisé d’information en ligne connu sous le nom de Système d’information des Nations Unies sur la question de Palestine (UNISPAL), et d’organiser chaque année un programme de formation à l’intention du personnel de l’Autorité palestinienne. Dans sa résolution 66/15 du 30 novembre 2011, l’Assemblée générale a renouvelé le mandat de la Division.

Réunions et conférences internationales

La Division des droits des Palestiniens a été chargée par l’Assemblée générale d’organiser des réunions et des conférences internationales dans différentes régions, avec la participation de tous les secteurs de la communauté internationale, afin de promouvoir des analyses et discussions constructives des divers aspects de la question de Palestine et de mobiliser l’aide et l’appui de la communauté internationale en faveur du peuple palestinien.La Division des droits des Palestiniens a été chargée par l’Assemblée générale d’organiser des réunions et des conférences internationales dans différentes régions, avec la participation de tous les secteurs de la communauté internationale, afin de promouvoir des analyses et discussions constructives des divers aspects de la question de Palestine et de mobiliser l’aide et l’appui de la communauté internationale en faveur du peuple palestinien.

Dans le programme des réunions et des conférences internationales des dernières années, la priorité a été donnée à la promotion de l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, à l’appui à la solution à deux États et à l’encouragement des efforts déployés à l’échelle internationale, notamment par le Quatuor, pour que reprenne le processus politique.

Depuis 1993, le Comité convoque des séminaires annuels, en Europe ou au Moyen-Orient, sur l’assistance au peuple palestinien. L’objectif de ces réunions est d’étudier les différents aspects du développement socioéconomique des Palestiniens vivant dans le territoire palestinien occupé, y compris à Jérusalem-Est, et de promouvoir un large soutien de l’économie et du développement palestiniens par la communauté internationale. Plus récemment, elles ont été axées sur l’acheminement d’urgence de l’aide humanitaire et de l’assistance à la reconstruction pour la bande de Gaza, ainsi que sur les efforts importants consentis par l’Autorité palestinienne pour l’édification de l’État.

D’autres renseignements sur les diverses manifestations organisées sous les auspices du Comité sont disponibles sur l’Internet à l’adresse suivante : www.un.org/unispal/events/international-conferences

Activités de recherche, suivi de la situation, publications et Système d’information des Nations Unies sur la question de Palestine (UNISPAL

La Division a été priée de suivre l’évolution de la situation relative à la question de Palestine. Le Comité estime en effet que les activités de collecte et de diffusion d’informations par la Division sont particulièrement importantes pour l’action de plaidoyer qu’il mène en vue de contribuer de manière constructive au processus de paix, et à l’appui des efforts déployés pour parvenir à un règlement juste et durable de la question de Palestine.La Division a été priée de suivre l’évolution de la situation relative à la question de Palestine. Le Comité estime en effet que les activités de collecte et de diffusion d’informations par la Division sont particulièrement importantes pour l’action de plaidoyer qu’il mène en vue de contribuer de manière constructive au processus de paix, et à l’appui des efforts déployés pour parvenir à un règlement juste et durable de la question de Palestine.

Le programme de publications de la Division consiste notamment à établir des bulletins mensuels sur les activités internationales relatives à la question de Palestine, une chronologie mensuelle sommaire des rapports des médias, des bulletins périodiques sur les faits nouveaux relatifs aux efforts accomplis pour instaurer la paix au Moyen-Orient et des bulletins spéciaux sur la célébration annuelle de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Au fil des années, la Division a fait paraître un certain nombre d’études portant sur les aspects juridiques, politiques et économiques de la question de Palestine.

Comme l’Assemblée générale l’avait demandé dans sa résolution 46/74 B du 11 décembre 1991, et dans ses résolutions annuelles ultérieures, la Division a mis sur pied UNISPAL, le Système d’information des Nations Unies sur la question de Palestine, afin de rassembler, sous forme électronique, tous les documents importants de l’ONU relatifs à la question de Palestine, accessibles en format texte. Mise à jour quotidiennement, cette collection peut être consultée sur l’Internet à l’adresse www.un.org/unispal/fr. Par ailleurs, la Division maintient et développe le site Web consacré à la « Question de Palestine » à l’adresse http://www.un.org/ Depts/dpa/qpal, et a  lancé une page Facebook à l’adresse http://www.facebook.com/UN.palestinianrights et ouvert un compte Twitter à l’adresse http://twitter.com/UNISPAL.

Programme de formation à l’intention du personnel de l’Autorité palestinienne

Depuis 1996, comme l’Assemblée générale l’en a prié à la suite d’une demande du Comité, la Division des droits des Palestiniens mène un programme annuel de formation à l’intention des fonctionnaires de l’Autorité palestinienne. Organisé en coopération avec la Mission permanente d’observation de la Palestine auprès de l’Organisation des Nations Unies, le programme se déroule au Siège de l’ONU tous les ans de septembre à décembre, pendant la session annuelle de l’Assemblée. Axé sur le renforcement des capacités, il est conçu pour aider les fonctionnaires de l’Autorité palestinienne à découvrir et acquérir des compétences professionnelles utiles au regard des divers aspects des travaux de l’Organisation et des activités menées dans le cadre de la diplomatie multilatérale.

Dans sa résolution 64/17 du 2 décembre 2009, l’Assemblée générale a décidé qu’il fallait continuer d’étoffer le programme « pour contribuer au renforcement des capacités palestiniennes ». En application de cette résolution, la Division des droits des Palestiniens a, en septembre 2010 et 2011, organisé des programmes de formation à l’intention du personnel de l’Autorité palestinienne à l’Office des Nations Unies à Genève en collaboration avec le Groupe de l’assistance au peuple palestinien de la CNUCED, qui a accueillis les activités. La Division organise également d’autres programmes de formation en vue d’aider le Gouvernement palestinien à renforcer ses capacités.

Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien

Conformément à la résolution 32/40 B de l’Assemblée générale, adoptée le 2 décembre 1977, la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien est célébrée chaque année, le 29 novembre ou aux environs de cette date, pour marquer solennellement l’adoption par l’Assemblée, le 29 novembre 1947, de la résolution 181 (II), qui prévoyait le partage de la Palestine en deux États. Cette célébration a notamment lieu au Siège de l’Organisation des Nations Unies, à l’Office des Nations Unies à Genève et à l’Office des Nations Unies à Vienne. Elle comprend des réunions spéciales, au cours desquelles de hauts fonctionnaires de l’ONU et d’organisations intergouvernementales et des représentants de la société civile font des déclarations sur la question de Palestine, ainsi que des manifestations culturelles. Des organismes gouvernementaux et des organisations de la société civile mènent eux aussi diverses activités en coopération avec les centres d’information des Nations Unies un peu partout dans le monde. En outre, l’Assemblée générale a pour coutume d’ouvrir ce jour-là son débat annuel sur la question de Palestine. Elle a proclamé 2014 Année internationale de la solidarité avec le peuple palestinien.

Liaison et coopération avec la société civile et les parlementaires

Sur la base du programme de coopération du Comité avec la société civile qui a été lancé à l’occasion des préparatifs de la Conférence internationale sur la question de Palestine, tenue en 1983 à Genève, l’Assemblée générale a donné pour mandat à la Division de resserrer ses contacts avec les organisations non gouvernementales et d’organiser des réunions à leur intention dans différentes régions en vue de mieux faire connaître les faits relatifs à la question de Palestine; ce mandat a été renouvelé chaque année. Les organisations de la société civile sont invitées à toutes les réunions et conférences internationales organisées sous les auspices du Comité.

Le Comité encourageant la coopération, la coordination et la constitution de réseaux entre organisations de la société civile, la Division entretient des liens avec les mécanismes de coordination nationaux, régionaux et internationaux et tient périodiquement des consultations avec diverses organisations sur les moyens de resserrer la coopération. À l’occasion, des représentants du Comité ou des fonctionnaires de la Division participent à des manifestations organisées par des organisations de la société civile.

Le Comité tient également beaucoup à développer les relations et la coopération avec les parlements et les organisations interparlementaires nationaux et régionaux, pour encourager les législateurs dans le monde entier à œuvrer de concert avec leurs gouvernements, l’ONU et le Comité afin de parvenir à un règlement du conflit israélo-palestinien prévoyant deux États. Cette collaboration revêt différentes formes, notamment des consultations périodiques avec des représentants de parlements et d’organisations interparlementaires nationaux, et la tenue de manifestations internationales conjointes portant sur les questions les plus urgentes. En 2013, le Comité a réactivé son groupe de travail sur la coopération avec la société civile.