New York

30/03/2020

Mme Antonia De Meo, des États-Unis, Directrice de l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice

Le Secrétaire général de l’ONU a nommé le 30 mars 2020 Mme Antonia De Meo, des États-Unis, Directrice de l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice (UNICRI).

Le Secrétaire général souhaite exprimer son appréciation et sa gratitude à Mme Bettina Tucci Bartsiotas, qui continuera d’être Directrice intérimaire jusqu’à l’entrée en fonctions de Mme De Meo.

Cette dernière apporte à son nouveau poste une expérience de plus de 20 ans dans les domaines de l’état de droit et des droits de l’homme, y compris la justice pénale et la prévention du crime, l’égalité des sexes et les droits des migrants et de l’enfant.  Mme Meo est actuellement Chef du Service des droits de l’homme, de la justice transitionnelle et de l’état de droit à la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) et dans ce même pays, Représentante du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

De 2014 à 2017, elle était Chef du personnel de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).  Elle a également occupé plusieurs postes de direction au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) au Sri Lanka et au Soudan, de 2011 à 2014, au Bureau du Coordonnateur résident au Soudan, de 2011 à 2012, et au Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) en Palestine, en Iraq et en Jordanie, de 2009 à 2011. 

Mme De Meo a aussi été Conseillère pour les questions de genre et de lutte contre la traite à la Mission de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Moldavie, de 2005 à 2007, ainsi que Greffière adjointe à la Chambre des droits de l’homme pour la Bosnie-Herzégovine, de 2000 à 2003. 

Avocat de formation et ancien Procureure, Mme De Meo a travaillé pour la première fois à l’étranger, en Moldavie, pour le compte de l’Initiative de l’Association du barreau américain pour le droit en Europe centrale et en Europe orientale.

Mme De Meo est titulaire d’une maîtrise en administration publique de la John F. Kennedy School of Government de l’Université Harvard, d’un doctorat en droit de la Lewis and Clark Law School et d’une licence de l’Université Wellesley.