Volker  Türk Secrétaire général adjoint chargé de la politique

Volker Türk

Secrétaire général adjoint chargé de la politique

Cabinet du Secrétaire général

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé le 25 janvier 2022 la nomination de M. Volker Türk, de l’Autriche, au poste de Secrétaire général adjoint chargé de la politique au sein de son Cabinet.

Outre la coordination de la politique mondiale, le Secrétaire général a demandé à M. Türk de mettre l’accent sur le suivi du rapport sur Notre Programme commun et de poursuivre le travail de coordination stratégique au sein du Cabinet.  Il assurera la cohérence des analyses transmises au Secrétaire général et mènera une coordination à l’échelle du système, y compris pour l’appel à l’action en faveur des droits humains lancé par le Secrétaire général.  Il continuera de présider le Comité des adjoints et de piloter l’appui du Secrétariat au Comité exécutif et au Conseil de direction et coordonnera de près toutes les questions concernant le Conseil des chefs de secrétariat.

M. Türk occupe depuis 2019 les fonctions de Sous-Secrétaire général adjoint à la coordination stratégique au sein du Cabinet du Secrétaire général.  Il était au préalable, de 2015 à 2019, Haut-Commissaire assistant chargé de la protection au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) où il était notamment responsable de la création du pacte mondial sur les réfugiés.

Il a occupé des postes clefs au siège du HCR, ayant notamment été Directeur de la Division de la protection internationale (2009 à 2015); Directeur du développement et de la gestion organisationnels au Cabinet (2008 à 2009); et Chef de la Section de la politique de protection et des conseils juridiques (2000 à 2004).  M. Türk a également été déployé par le HCR dans plusieurs pays du monde.  Il a été représentant en Malaisie; Chef adjoint de mission au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine; et Coordonnateur régional de la protection en République démocratique du Congo et au Koweït.

M. Türk est titulaire d’un doctorat en droit international de l’Université de Vienne et d’une maitrise en droit de l’Université de Linz.  Il parle couramment l’anglais et le français et a des connaissances en espagnol.