Alicia  Bárcena Ibarra Secrétaire exécutive

Alicia Bárcena Ibarra

Secrétaire exécutive

Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé le 13 mai 2008 la nomination de Mme Alicia Bárcena Ibarra, du Mexique, au poste de Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC).

Le Secrétaire général exprime sa gratitude à M. Machinea pour son dévouement au service de la CEPALC où son leadership et sa profonde connaissance de la région ont contribué grandement à la pertinence de la Commission et à sa capacité de réaliser ses objectifs.

Mme Bárcena Ibarra était Chef de Cabinet de l’ancien Secrétaire général de l’ONU avec rang de Secrétaire générale adjointe à la gestion.

Avant ce poste, elle occupait celui de Secrétaire exécutive de la CEPALC à laquelle elle a fait une contribution substantielle et renforcé la collaboration interinstitutions pour donner une perspective régionale aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et à la question du financement du développement durable, en liant les questions des inégalités, de la pauvreté, du développement économique et de la durabilité qui exigent des politiques fiscales propres à lutter contre l’extrême pauvreté.

En tant que Chef de la Division de l’environnement et des établissements humains de la CEPALC, elle a relevé le profil de la commission régionale dans des domaines tels que les changements climatiques, l’énergie renouvelable, les politiques fiscales et l’environnement.  Auparavant, elle avait été Coordonnatrice au Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) ainsi que Conseillère en développement durable du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) auprès des pays d’Amérique latine et des Caraïbes.

Mme Bárcena Ibarra faisait partie du Secrétariat chargé de préparer la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED) qui s’est tenue en 1992 à Rio de Janeiro, au Brésil.  Elle était fonctionnaire principale en charge de plusieurs questions liées à Action 21 et Directrice fondatrice du Conseil de la Terre, au Costa Rica.

Avant cela, Mme Bárcena Ibarra assumait, au sein du Gouvernement mexicain, les fonctions de première Vice-Ministre de l’environnement et Directrice générale de l’Institut national de la pêche.

Dans le domaine universitaire, elle a été Directrice du Centre régional du Sud-Est à l’Instituto Nacional de Investigaciones sobre Recursos Bióticos dans l’État du Yucatan, travaillant étroitement avec les communautés maya.  Elle a été professeur et chercheur en sciences naturelles plus particulièrement en botanique, en ethnobotanique et en écologie.  Elle a publié un certain nombre d’articles sur le développement durable, dont le financement, les politiques publiques, l’environnement et la participation de la société civile.

Mme Bárcena Ibarra est titulaire d’une licence en biologie de l’Universitad Nactional Autónoma de Mexico et d’une maîtrise en administration publique de l’Université de Harvard.  Mme Bárcena Ibarra est née en 1952.