New York

27 June 2022

Secretary-General's message on Micro-, Small and Medium-Sized Enterprises Day [scroll down for French version]

Micro-, small and medium-sized enterprises represent around 90 per cent of global businesses, more than 60 percent of employment and half of GDP worldwide. They are the economic lifeblood of communities around the world.

But they have also been disproportionately impacted by a host of challenges that are disrupting economies -- from climate catastrophe to COVID-19 to the global fallout from the war in Ukraine.

The theme of this year’s Day, “Resilience and Rebuilding”, highlights the vital role of micro-, small and medium sized enterprises for a fair and sustainable recovery.
 
Strengthening small businesses helps fight poverty, create jobs and safeguard livelihoods, particularly for the working poor, women and youth.  We must all do more to support these enterprises in building resilience to external shocks and pursuing sustainable business models.

On this International Day of micro-, small and medium-sized enterprises, let us renew our commitment to leverage their full potential, rescue the Sustainable Development Goals and build a more prosperous and just world for all.

*****

À l’échelle mondiale, les microentreprises et les petites et moyennes entreprises représentent environ 90 % des entreprises, plus de 60 % des emplois et la moitié du produit intérieur brut. Partout, elles sont le poumon de la vie économique locale.

Elles sont toutefois les premières touchées par les nombreuses crises qui bouleversent l’économie – catastrophe climatique, répercussions de la guerre en Ukraine, pandémie de COVID-19.

Le thème choisi cette année pour la Journée, « Résilience et reconstruction », vient mettre en lumière à quel point les microentreprises et les petites et moyennes entreprises sont essentielles à un relèvement équitable et durable.

Renforcer les petites entreprises permet de lutter contre la pauvreté, de créer des emplois et de préserver les moyens de subsistance, en particulier ceux des travailleurs pauvres, des femmes et des jeunes. Il nous incombe à toutes et tous d’aider davantage ces entreprises à être plus résilientes face aux chocs extérieurs et à adopter des modèles d’activité durables.

En cette Journée internationale des microentreprises et des petites et moyennes entreprises, renouvelons notre engagement à tirer parti de tout leur potentiel, à sauver les objectifs de développement durable et à construire un monde plus prospère et plus juste pour toutes et tous.