New York

24 May 2021

Statement attributable to the Spokesperson for the Secretary-General - on the eruption of Mount Nyiragongo [scroll down for French]

The Secretary-General is saddened by the loss of life and damage caused by the eruption of the Nyiragongo volcano near Goma in the Democratic Republic of the Congo on 22 May. He expresses his deepest sympathies with the families of those who have been affected and with the Government and people of the Democratic Republic of the Congo. 

The Secretary-General is concerned that this disaster comes at a time of increased humanitarian needs in the region, fueled by insecurity and exacerbated by the COVID-19 pandemic and its health and socio-economic impact.  The United Nations and the broader humanitarian community are already working to support the Government’s efforts to assist those affected by the eruption, through the provision of emergency humanitarian aid. The United Nations Organization Stabilization Mission in the DRC (MONUSCO) has also mobilized its air assets to monitor the situation and is working with the authorities to ensure that the population is kept informed of all related developments. 

*****

Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général - sur l'éruption du Nyiragongo 

Le Secrétaire général est attristé par les pertes en vies humaines et les dégâts causés par l'éruption du volcan Nyiragongo, près de Goma, en République démocratique du Congo, le 22 mai. Il exprime ses plus sincères condoléances aux familles des personnes touchées ainsi qu’au Gouvernement et au peuple de la République démocratique du Congo. 

Le Secrétaire général est préoccupé par cette catastrophe qui survient à un moment où les besoins humanitaires dans la région se sont accrus, alimentés par l'insécurité et exacerbés par la pandémie de COVID-19 ainsi que son impact sanitaire et socio-économique. L’ONU et la communauté humanitaire s’emploient déjà à soutenir les efforts du Gouvernement pour venir en aide aux personnes touchées par l’éruption en leur fournissant une aide humanitaire d’urgence. La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) a également mobilisé ses moyens aériens pour suivre la situation et travaille avec les autorités pour s'assurer que la population soit tenue informée de tous les développements liés à l’éruption du Nyiragongo. 

Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire-général 

New York, le 24 Mai 2021