New York

14 November 2020

Secretary-General's message on World Diabetes Day [scroll down for French version]

Many efforts have been made to prevent and treat diabetes.  Yet the number of people with diabetes is going up. What’s more, it is rising most rapidly in low- and middle-income countries, the countries least well-equipped with the diagnostics, medicines, and knowledge to provide life-saving treatment.

The COVID-19 pandemic has brought additional pain.  Many people who require regular care and treatment for their diabetes have struggled to access that care.  And people with diabetes are at increased risk of severe disease and death from COVID-19.

Next year, the World Health Organization will launch the Global Diabetes Compact, a new initiative that will bring structure and coherence to our complementary efforts to reduce the burden of diabetes.

Let us work together to make sure that, through this ambitious and much-needed collaboration, we will soon be talking about the decline in diabetes as a public health problem.  And as we strive to overcome the pandemic, let us do our utmost to ensure Universal Health Coverage, strengthen health systems and advance good health and resilience for all.

*****
Malgré les nombreux efforts déployés pour prévenir et traiter le diabète, le nombre de personnes qui en souffrent va croissant. Qui plus est, c’est dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire, qui sont les moins bien équipés et ont le moins de moyens de diagnostic, de médicaments et de connaissances pour administrer des traitements vitaux, que les cas augmentent le plus rapidement.

La pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19) n’a fait qu’aggraver la situation. En effet, de nombreux diabétiques ont eu du mal à accéder aux soins et aux traitements réguliers dont ils ont besoin. De plus, les personnes atteintes de diabète risquent davantage de développer des complications graves et de mourir de la COVID-19.

L’année prochaine, l’Organisation mondiale de la Santé lancera le Pacte mondial contre le diabète, une nouvelle initiative qui permettra de structurer et d’harmoniser nos actions complémentaires visant à alléger le fardeau que représente cette maladie.

Employons-nous ensemble, par la voie de cette collaboration ambitieuse et tant nécessaire, à faire en sorte que l’on puisse bientôt discuter de la régression du problème de santé publique que représente le diabète. Alors que nous nous efforçons de surmonter la pandémie, nous devons faire tout notre possible pour assurer une couverture sanitaire universelle, renforcer les systèmes de santé et promouvoir la santé et la résilience pour toutes et tous.