New York

17 June 2019

Secretary-General's message on World Day to Combat Desertification [scroll down for French version]

[Watch the video on webtv.un.org]

Desertification, land degradation and drought are major threats affecting millions of people worldwide, particularly women and children.
 
Twenty-five years ago, 197 Parties adopted a landmark Convention aimed at mobilizing global action.
 
Yet much remains to be done.
 
Every year, the world loses 24 billion tons of fertile soil.
 
And dryland degradation reduces national domestic product in developing countries by up to 8 per cent annually.
 
We must urgently change such trends.  
 
Protecting and restoring land – and better using it – can reduce forced migration, improve food security and spur economic growth. It can also help us to address the global climate emergency.
 
On this World Day, let us recognize the imperative of combating desertification as part of our efforts to achieve the Sustainable Development Goals.
 
Thank you.

*****
 
La désertification, la dégradation des terres et la sécheresse présentent un grave danger pour des millions d’habitants de la planète et en particulier les femmes et les enfants.
 
Il y a vingt-cinq ans, 197 Parties adoptaient une convention historique visant à mobiliser une action mondiale.
 
Il reste cependant beaucoup à faire.
 
Chaque année, 24 milliards de tonnes de sols fertiles se perdent dans le monde.
 
La dégradation des terres arides entraîne, dans les pays en développement, une réduction du produit national brut de 8 % par an.
 
Nous devons de toute urgence inverser ces tendances.
 
Il nous faut protéger la terre, la restaurer et en faire un meilleur usage pour réduire la migration forcée, améliorer la sécurité alimentaire et stimuler la croissance économique. C’est ainsi que nous pourrons faire face à l’urgence climatique mondiale.
 
En cette Journée mondiale, prenons conscience de l’impératif de lutter contre la désertification, dans le cadre de la réalisation des objectifs de développement durable.
 
Je vous remercie.