New York

29 May 2019

Secretary-General's Message for International Day of Peacekeepers [scroll down for French]

[Watch the video on webtv.un.org]

Today we honor more than one million men and women who have served as United Nations peacekeepers since our first mission in 1948. 

We remember the more than 3,800 personnel who paid the ultimate price.

And we express our deepest gratitude to the 100,000 civilian, police and military peacekeepers deployed around the world today, and to the countries that contribute these brave and dedicated women and men.  

This year, the United Nations marks 20 years since the Security Council first mandated a peacekeeping mission to protect civilians.

Peacekeepers protect men, women and children from violence every day, often at great personal risk.

In that same spirit, on this International Day, the Captain Mbaye Diagne Medal for Exceptional Courage is being awarded for the first time.

We pay tribute to Private Chancy CHITETE, a Malawian who served in the Democratic Republic of Congo and died trying to save the life of a fellow peacekeeper.

UN peacekeeping is a vital investment in global peace and security. 
 
But it requires strong international commitment.

That is why we launched the “Action for Peacekeeping” initiative, which aims to make our missions stronger, safer and fit for the future.

For millions in conflict-affected situations around the world, peacekeeping is a necessity and a hope. Let us work together to make peacekeeping more effective in protecting people and advancing peace.

Thank you.
 
*******
 
Aujourd’hui, nous honorons plus d’un million d’hommes et de femmes qui ont servi comme soldats de la paix des Nations Unies depuis notre première mission en 1948.

Nous nous souvenons des plus de 3 800 membres du personnel qui ont payé de leur vie.

Nous exprimons notre plus profonde gratitude aux plus de 100 000 membres du personnel de maintien de la paix, civils, policiers et militaires, déployés aujourd'hui de par le monde, ainsi qu’aux pays qui fournissent ces femmes et hommes courageux et dévoués. 

Cette année, l’Organisation des Nations Unies, se souvient que cela fait 20 ans que le Conseil de sécurité a ordonné pour la première fois une mission de maintien de la paix pour protéger les civils.

Chaque jour, les soldats de la paix protègent de la violence, souvent au péril de leur vie, des hommes, des femmes et des enfants.

Dans le même esprit, en cette Journée internationale, la médaille Capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel, est décernée pour la première fois.

Nous rendons hommage au soldat Chancy CHITETE, un Malawien qui était en service en République démocratique du Congo et a perdu la vie en essayant de sauver celle d’un autre soldat de la paix.

Les opérations de maintien de la paix des Nations Unies sont un investissement vital dans la paix et la sécurité mondiales.

Et c’est parce qu’elles exigent un ferme engagement de la communauté internationale que nous avons lancé l’initiative « Action pour le maintien de la paix », qui vise à rendre nos missions plus fortes, plus sûres et mieux adaptées à l’avenir.

Pour des millions de personnes dans les situations de conflit de par le monde, le maintien de la paix est une exigence porteuse d’espoir. Œuvrons ensemble afin que le maintien de la paix soit plus efficace pour protéger les populations et promouvoir la paix.

Je vous remercie.