New York

07 April 2018

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on attack against MINUSMA in Gao, Mali

The Secretary-General condemns the attack against a MINUSMA vehicle that killed one Nigerien peacekeeper today in Gao, Gao region. This was the second attack against MINUSMA in two days.
 
The Secretary-General wishes to express his sincere condolences to the Government of Niger and to the family of the victim, and commends the brave men and women serving in MINUSMA.
 
The Secretary-General calls on the Malian authorities to swiftly and thoroughly investigate the incident and bring the perpetrators to justice, and recalls that attacks targeting peacekeepers may constitute war crimes under international law.
 
Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur l’attaque contre la MINUSMA à Gao Mali
 
Le Secrétaire général condamne l’attaque perpétrée contre un véhicule de la MINUSMA qui a tué un casque bleu nigérien aujourd’hui à Gao dans la région de Gao. Il s’agit de la seconde attaque contre la MINUSMA en deux jours.
 
Le Secrétaire général exprime ses sincères condoléances au Gouvernement du Niger et à la famille de la victime, et salue les hommes et femmes courageux qui servent au sein de la MINUSMA.
 
Le Secrétaire général appelle les autorités maliennes à enquêter rapidement et de manière approfondie sur l’incident et à en traduire les auteurs en justice, et rappelle que les attaques visant les Casques bleus peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international.