New York

08 February 2018

Secretary-General's video message on the International Day of Women and Girls in Science - 11 February (aired today at event at UNHQ in ECOSOC Chamber) [scroll down for French version]

Watch the video on webtv.un.org

Both girls and boys have the potential to pursue their ambitions in science and mathematics, in school and at work.
But systemic discrimination means women occupy less than 30 percent of research and development jobs worldwide.
We need concerted, concrete efforts to overcome stereotypes and biases.
One starting point is banishing the predominantly male images of scientists and innovators on social media, in textbooks and in advertising.
We need to encourage and support girls and women achieve their full potential as scientific researchers and innovators.
Women and girls need this, and the world needs this, if we are to achieve our ambitions for sustainable development on a healthy planet.
Throughout history, from Hildegard of Bingen to Wangari Maathai, women scientists have built our world.
It’s time to support and invest in them.
*****
Les filles sont tout aussi capables que les garçons d’exceller dans les domaines des sciences et des mathématiques, à l’école comme dans le milieu professionnel.
Toutefois, du fait de la discrimination généralisée dont elles font l’objet, les femmes occupent moins de 30 % des postes de recherche-développement dans le monde.
Nous devons agir de manière concrète et concertée pour mettre fin aux stéréotypes et aux préjugés.
Nous devrions par exemple commencer par mettre un terme à l’hégémonie masculine dans la représentation des scientifiques et des innovateurs sur les réseaux sociaux, dans les manuels scolaires et dans la publicité.
Nous devons encourager les filles et les femmes à devenir des chercheuses et des innovatrices à part entière, et les soutenir dans leurs projets.
C’est pour elles, mais aussi pour le bien de la planète toute entière que nous devons poursuivre cet effort si nous voulons réaliser nos objectifs de développement durable sur une planète en bonne santé.
Tout au long de l’histoire, d’Hildegarde de Bingen à Wangari Maathai, les femmes de science ont bâti notre civilisation.
Il est grand temps de croire et d’investir en elles.