New York

19 November 2016

Secretary-General's message on World Toilet Day

World Toilet Day aims to raise awareness and inspire action to tackle the global sanitation crisis – a topic often neglected and shrouded in taboos.
 
This year’s observance focuses on ‘toilets and jobs’ and the impact of sanitation -- or the lack of it -- on livelihoods and work environments.
 
Toilets play a crucial role in creating a strong economy.  A lack of toilets at work and at home has severe consequences, including poor health leading to absenteeism, reduced concentration, exhaustion, and decreased productivity. About 17 per cent of all workplace deaths are caused by disease transmission at work.
 
Access to water, sanitation and hygiene (WASH) can make economies grow faster.  Approximately $260 billion is lost each year to the effects of poor sanitation and unsafe water.  Every dollar invested in water and sanitation leads to $4 in economic returns.
 
Yet at least 2.4 billion people across the world lack access to toilets and are struggling to stay well, keep their children alive and work towards a better future.  Investing in appropriate toilets is especially important for women and girls so that they have private, clean and safe facilities, and are able to manage menstruation or pregnancy safely.
 
Sustainable development goal 6 calls on the international community to ensure access to toilets by 2030.  Delivering on this basic human right -- the right to water and sanitation -- is good for people, business and the economy. Let us continue working towards a world where everyone, everywhere, has adequate and equitable sanitation.
 
*****
La Journée mondiale des toilettes vise à faire prendre conscience de la crise mondiale de l’assainissement, sujet souvent négligé et enveloppé de tabou, et susciter une action propre à remédier à ce problème.
 
La Journée est axée cette année sur « les toilettes et l’emploi » et sur l’impact de l’assainissement – ou du manque d’assainissement – sur la vie des populations et leur environnement de travail.
 
Les toilettes jouent un rôle crucial dans la création d’une économie vigoureuse. L’absence de toilettes sur le lieu de travail et dans les habitations a de graves conséquences, notamment des problèmes de santé entraînant l’absentéisme, une baisse de concentration, l’épuisement et une perte de productivité. Environ 17 % de tous les décès en milieu professionnel sont dus à une maladie transmise sur le lieu de travail.
 
L’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène peut aider les économies à croître plus vite. Environ 260 milliards de dollars sont perdus chaque année du fait des effets d’un mauvais assainissement et de l’insalubrité de l’eau. Chaque dollar investi dans l’eau et l’assainissement rapporte 4 dollars en retombées économiques.
 
Pourtant, au moins 2,4 milliards de personnes de par le monde n’ont pas accès aux toilettes et ont beaucoup de mal à rester en bonne santé, à maintenir leurs enfants en vie et à travailler pour un lendemain meilleur. Il est particulièrement important d’investir dans des toilettes adéquates pour que les femmes et les filles disposent d’installations hygiéniques où elles peuvent faire leurs besoins et gérer leur menstruation ou leur grossesse dans l’intimité et en toute sécurité.
 
L’objectif de développement durable no 6 demande à la communauté internationale de garantir l’accès aux toilettes d’ici à 2030. La réalisation de ce droit essentiel – le droit à l’eau et à l’assainissement – est bonne pour les populations, pour les affaires et pour l’économie. Continuons d’œuvrer à l’avènement d’un monde garantissant à tous, ici et partout, dans des conditions équitables, l’accès à un assainissement adéquat.