New York

17 November 2016

Statement attributable to the Spokesman for the Secretary-General on the Democratic Republic of the Congo [scroll down for the French version]

The Secretary-General takes note of the appointment of Mr. Samy Badibanga as Prime Minister ahead of the formation of a transitional government of national unity in the Democratic Republic of the Congo (DRC), in line with the political agreement of 18 October.

The Secretary-General welcomes this first concrete step in the implementation of the political agreement, which is expected to culminate in the holding of credible elections in the country. He calls on the Government to be formed by Prime Minister Badibanga to create a climate conducive to upholding the fundamental rights and freedoms essential to political debate and credible, inclusive elections, as called for in Security Council resolution 2277 (2016).

The Secretary-General welcomes the mediation efforts led by the Conférence épiscopale du Congo (CENCO) and calls on political groups that did not sign the political agreement to remain engaged and work towards the peaceful resolution of their differences. He further calls on all political actors to continue working in good faith and in a spirit of compromise towards a political solution that paves the way for peaceful, credible, inclusive and timely elections in the DRC, in keeping with the Constitution and the African Charter on Democracy, Elections and Governance.

The Secretary-General thanks Prime Minister Augustin Matata Ponyo for his leadership over the last four years and looks forward to working with the Government led by Prime Minister Badibanga.

***********
Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général sur la République démocratique du Congo 

Le Secrétaire général prend note de la nomination de M. Samy Badibanga au poste de Premier ministre en vue de la formation d'un gouvernement d'unité nationale de transition en République démocratique du Congo (RDC), conformément à l'accord politique du 18 octobre.

Le Secrétaire général se félicite de cette première mesure concrète prise dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord politique qui devrait mener à la tenue d’élections crédibles dans le pays. Il encourage le gouvernement qui sera formé par le Premier ministre Badibanga à créer un climat propice au respect des libertés et droits fondamentaux essentiels au débat politique et à des élections crédibles et inclusives, comme le prévoit la résolution 2277 (2016) du Conseil de sécurité.

Le Secrétaire général se félicite de la médiation menée par la Conférence épiscopale du Congo (CENCO) et appelle les groupes politiques qui n'ont pas signé l'accord politique à rester engagés et à travailler à la résolution de leurs différends de manière pacifique. Il appelle en outre tous les acteurs politiques à continuer à œuvrer de bonne foi et dans un esprit de compromis en vue d’une solution politique ouvrant la voie à des élections pacifiques, crédibles, inclusives et dans les meilleurs délais en RDC, conformément à la Constitution et à la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

Le Secrétaire général remercie le Premier ministre Augustin Matata Ponyo pour son leadership au cours des quatre dernières années et se réjouit de travailler avec le gouvernement dirigé par le Premier ministre Badibanga.
 
New York, le 17 novembre 2016