New York

25 September 2014

Secretary-General's message on World Maritime Day - IMO Conventions: Effective Implementation [scroll down for French version]

At a time when the world is beset by conflict and crisis, it is easy to forget that, day in and day out, the international shipping industry works quietly and efficiently to keep the wheels of global trade in motion and ensure the timely delivery of the goods and commodities on which we all rely.

For more than 50 years, international conventions developed by the International Maritime Organization have made global shipping progressively safer, more secure and more environment-friendly. There are more than 50 in all. Collectively, they are aimed at strengthening maritime safety and security, protecting the marine environment, mitigating the negative effects of accidents or establishing regulations covering liability and compensation for damage.

The real value of those conventions can be fully realized only if they are properly implemented. This entails early entry into force, broad participation, effective policies and programmes, stringent oversight and vigorous enforcement. Shipping States, coastal States and the shipping industry itself all have a part to play.

On World Maritime Day, let us recall the often unheralded but always vital contribution by international shipping to peoples and communities all over the world.  I urge all concerned to strengthen their efforts to achieve the full and effective implementation of all IMO conventions.

*****

Message prononcé à l’occasion de la Journée mondiale de la mer - Mise en œuvre efficace des conventions de l’OMI

À une époque où le monde est aux prises avec des conflits et des crises, on peut aisément oublier que, jour après jour, le secteur des transports maritimes internationaux œuvre dans le calme et avec efficacité pour maintenir la fluidité des échanges mondiaux et faire en sorte que les biens et les produits de base dont nous sommes tributaires soient livrés en temps voulu.
Pendant plus de 50 ans, les conventions internationales élaborées par l’Organisation maritime internationale ont peu à peu rendu les transports maritimes mondiaux plus sûrs et plus respectueux de l’environnement. On en compte plus de 50 en tout. Ensemble, ces instruments visent à renforcer la sûreté et la sécurité en mer, à protéger l’environnement marin, à atténuer les conséquences des accidents ou à définir des règles établissant les responsabilités et les réparations à verser pour les dégâts causés.
On ne pourra tirer pleinement profit de l’utilité réelle de ces conventions que si elles sont correctement appliquées. Cela suppose une entrée en vigueur sans délai, une large participation, des politiques et des programmes efficaces, un contrôle rigoureux et des mesures coercitives énergiques. Les États expéditeurs, les États côtiers et le secteur des transports maritimes à proprement parler ont tous un rôle à jouer.
En cette Journée mondiale de la mer, il ne faut pas oublier la contribution, souvent méconnue mais toujours vitale, qu’apportent les transports maritimes internationaux aux peuples et aux sociétés dans le monde entier. J’engage instamment toutes les parties concernées à redoubler d’efforts pour veiller à l’application intégrale et effective de toutes les conventions de l’OMI.