Addis Ababa, Ethiopia

27 January 2018

Secretary-General press remarks following the signing of a framework agreement with the African Union [in French]

Secrétaire général : Pour les Nations Unies, le partenariat le plus important est le partenariat avec l’Union africaine.
 
Nous sommes ravis d’être de nouveau ici à Addis au sommet de l’Union africaine. C’est un choix stratégique fondamental pour nous la coopération avec l’Union africaine.
 
Je croix que, et dans le domaine de la paix et la sécurité, le développement, et les droits de l’homme, vraiment le continent africain est clé pour les solutions des problèmes mondiaux. La communauté internationale ne sera pas capable d’avoir des succès en matière de développement si l’Afrique ne réussit pas son développement, profitant du « dividende » de la jeunesse. La communauté internationale ne trouvera pas la paix et la sécurité si l’Afrique n’est pas capable de gérer, non seulement ses conflits, mais surtout, de faire de la prévention et de trouver une solution à ses conflits.  Nous serons aux côtés de l’Union africaine, en respectant le leadership africain dans la résolution de problèmes africains, pour aider dans cette direction.
 
En même temps, l’Afrique nous donne des exemples admirables en matière, par exemple, de droits de l’homme. Aujourd’hui on parle beaucoup d’immigration. J’ai toujours vu les pays africains ouvrir leurs portes aux réfugiés et aux migrants. C’est une leçon que d’autres régions du monde devraient comprendre.
 
La coopération avec l’Union africaine est vraiment un élément stratégique fondamental pour que les Nations Unies soient capables d’accomplir leur mandat.