New York

18 June 2022

Note to Correspondents – on the situation in the Democratic Republic of the Congo  [scroll down for French]

Farhan Haq, Deputy Spokesman for the Secretary-General 

The Secretary-General remains concerned by the security situation in eastern DRC. He calls on all Congolese armed groups to participate unconditionally in the Disarmament, Demobilization, Community Recovery and Stabilization Program (P-DDRCS), and on foreign armed groups to immediately disarm and return to their countries of origin. 
 
The Secretary-General reaffirms his support to national and regional efforts to promote peace and stability in the DRC and the Great Lakes region, including through the Nairobi process, and the upcoming Heads of States conclave. In this regard, the Secretary-General expresses appreciation for President Kenyatta’s efforts in the pursuit of peace and security in the region.

The Secretary-General also fully supports the political efforts of President João Lourenço of Angola to defuse tensions between the Democratic Republic of the Congo and Rwanda.

 
 

***
Note aux correspondants
 

Le Secrétaire général reste préoccupé par la situation sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Il appelle tous les groupes armés congolais à participer sans condition au Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation, (P-DDRCS), et les groupes armés étrangers à se désarmer immédiatement et à retourner dans leurs pays d’origine. 

Le Secrétaire général réaffirme son soutien aux efforts nationaux et régionaux visant à promouvoir la paix et la stabilité en RDC et dans la région des Grands Lacs, notamment par le biais du processus de Nairobi et du prochain conclave des chefs d’État. À cet égard, le Secrétaire général exprime son appréciation pour les efforts du Président Kenyatta dans la poursuite de la paix et de la sécurité dans la région.  

Le Secrétaire général appuie également pleinement les efforts politiques du Président João Lourenço de l’Angola afin de désamorcer les tensions entre la République démocratique du Congo et le Rwanda. 

Farhan Haq, Porte-parole adjoint du Secrétaire général