New York,

16 February 2016

Note to Correspondents: Joint press release on the political dialogue in the Democratic Republic of the Congo [in French and English]

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’UA, LES NATIONS UNIES, L’UE ET l’OIF SOULIGNENT LA NÉCESSITÉ D’UN DIALOGUE POLITIQUE INCLUSIF EN RDC ET LEUR ENGAGEMENT A APPUYER LES ACTEURS CONGOLAIS EN VUE DE LA CONSOLIDATION DE LA DEMOCRATIE DANS LEUR PAYS

Addis Abeba, New York, Bruxelles et Paris, le 16 février 2016 : L’Union africaine (UA), les Nations unies (NU), l’Union européenne (UE) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) suivent avec attention la situation en République démocratique du Congo, particulièrement dans la perspective des prochaines élections prévues dans ce pays.

Les quatre organisations partenaires soulignent l’importance cruciale que revêtent ces scrutins, dont le déroulement dans les conditions requises de paix, de transparence, de régularité et à bonne date contribuera grandement à la consolidation des progrès enregistrés par la RDC depuis plus d’une décennie. Elles demandent instamment aux acteurs politiques congolais de ne ménager aucun effort, dans le cadre de la Constitution de leur pays, pour assurer la tenue réussie des élections, préserver la paix et approfondir la démocratie, y compris à travers un processus politique. Les quatre organisations soulignent à cet effet l’importance du dialogue et de la recherche d’un accord entre les acteurs politiques dans le respect de la démocratie et de l’Etat de droit.

Dans ce contexte, les quatre organisations partenaires, se référant à la désignation par l’UA d’un Envoyé spécial, en la personne de Monsieur Edem Kodjo, pour entreprendre des consultations sur le dialogue politique envisagé en RDC, exhortent l’ensemble des acteurs politiques congolais à lui apporter leur entière coopération. Elles rappellent que la décision prise par l’UA et les efforts que déploie l'Envoyé spécial sur le terrain s’inscrivent dans le cadre des instruments pertinents de l’UA, y compris la Charte africaine de la Démocratie, des Élections et de la Gouvernance.

Les quatre organisations partenaires s’engagent à coordonner étroitement leurs efforts en RDC, dans le respect de leurs principes et valeurs, notamment en ce qui concerne la promotion de la démocratie et de l’Etat de droit.

PRESS STATEMENT

THE AFRICAN UNION, THE UNITED NATIONS, THE EUROPEAN UNION AND THE INTERNATIONAL ORGANISATION OF LA FRANCOPHONIE UNDERSCORE THE NECESSITY OF AN INCLUSIVE POLITICAL DIALOGUE IN THE DRC AND THEIR COMMITMENT TO SUPPORT THE CONGOLESE ACTORS TOWARDS THE CONSOLIDATION OF DEMOCRACY IN THE COUNTRY

Addis Ababa, New York, Brussels and Paris, 16 February 2016: The African Union (AU), the United Nations (UN), the European Union (EU) and the International Organisation of La Francophonie (IOF) are following closely the situation in the Democratic Republic of the Congo (DRC), particularly in view of the upcoming set of elections in the country.

The four partner organisations underline the crucial importance of these elections, whose peaceful, transparent, smooth and timely conduct would greatly contribute to consolidating the progress made in the DRC for more than a decade. They urge all Congolese political actors to spare no effort, within the framework of the country's Constitution, to ensure the successful holding of elections, preserve peace and deepen democracy, including through a political process. The four organisations underscore the importance of dialogue and the search for an agreement between political actors that is respectful of democracy and the rule of law.
Recalling the appointment by the AU of Mr. Edem Kodjo as Special Envoy to undertake consultations on the envisaged dialogue in the DRC, the four partner organisations urge all Congolese political actors to extend him their full cooperation. They recall that the decision by the AU and the efforts of the Special Envoy on the ground fall within the framework of the relevant instruments of the AU, including the African Charter on Democracy, Elections and Governance.
The four partner organisations commit to closely coordinating their efforts in the DRC, in accordance with their principles and values, with particular regard to the promotion of democracy and the rule of law.COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’UA, LES NATIONS UNIES, L’UE ET l’OIF SOULIGNENT LA NÉCESSITÉ D’UN DIALOGUE POLITIQUE INCLUSIF EN RDC ET LEUR ENGAGEMENT A APPUYER LES ACTEURS CONGOLAIS EN VUE DE LA CONSOLIDATION DE LA DEMOCRATIE DANS LEUR PAYS

Addis Abeba, New York, Bruxelles et Paris, le 16 février 2016 : L’Union africaine (UA), les Nations unies (NU), l’Union européenne (UE) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) suivent avec attention la situation en République démocratique du Congo, particulièrement dans la perspective des prochaines élections prévues dans ce pays.

Les quatre organisations partenaires soulignent l’importance cruciale que revêtent ces scrutins, dont le déroulement dans les conditions requises de paix, de transparence, de régularité et à bonne date contribuera grandement à la consolidation des progrès enregistrés par la RDC depuis plus d’une décennie. Elles demandent instamment aux acteurs politiques congolais de ne ménager aucun effort, dans le cadre de la Constitution de leur pays, pour assurer la tenue réussie des élections, préserver la paix et approfondir la démocratie, y compris à travers un processus politique. Les quatre organisations soulignent à cet effet l’importance du dialogue et de la recherche d’un accord entre les acteurs politiques dans le respect de la démocratie et de l’Etat de droit.

Dans ce contexte, les quatre organisations partenaires, se référant à la désignation par l’UA d’un Envoyé spécial, en la personne de Monsieur Edem Kodjo, pour entreprendre des consultations sur le dialogue politique envisagé en RDC, exhortent l’ensemble des acteurs politiques congolais à lui apporter leur entière coopération. Elles rappellent que la décision prise par l’UA et les efforts que déploie l'Envoyé spécial sur le terrain s’inscrivent dans le cadre des instruments pertinents de l’UA, y compris la Charte africaine de la Démocratie, des Élections et de la Gouvernance.

Les quatre organisations partenaires s’engagent à coordonner étroitement leurs efforts en RDC, dans le respect de leurs principes et valeurs, notamment en ce qui concerne la promotion de la démocratie et de l’Etat de droit.

PRESS STATEMENT

THE AFRICAN UNION, THE UNITED NATIONS, THE EUROPEAN UNION AND THE INTERNATIONAL ORGANISATION OF LA FRANCOPHONIE UNDERSCORE THE NECESSITY OF AN INCLUSIVE POLITICAL DIALOGUE IN THE DRC AND THEIR COMMITMENT TO SUPPORT THE CONGOLESE ACTORS TOWARDS THE CONSOLIDATION OF DEMOCRACY IN THE COUNTRY

Addis Ababa, New York, Brussels and Paris, 16 February 2016: The African Union (AU), the United Nations (UN), the European Union (EU) and the International Organisation of La Francophonie (IOF) are following closely the situation in the Democratic Republic of the Congo (DRC), particularly in view of the upcoming set of elections in the country.

The four partner organisations underline the crucial importance of these elections, whose peaceful, transparent, smooth and timely conduct would greatly contribute to consolidating the progress made in the DRC for more than a decade. They urge all Congolese political actors to spare no effort, within the framework of the country's Constitution, to ensure the successful holding of elections, preserve peace and deepen democracy, including through a political process. The four organisations underscore the importance of dialogue and the search for an agreement between political actors that is respectful of democracy and the rule of law.
Recalling the appointment by the AU of Mr. Edem Kodjo as Special Envoy to undertake consultations on the envisaged dialogue in the DRC, the four partner organisations urge all Congolese political actors to extend him their full cooperation. They recall that the decision by the AU and the efforts of the Special Envoy on the ground fall within the framework of the relevant instruments of the AU, including the African Charter on Democracy, Elections and Governance.
The four partner organisations commit to closely coordinating their efforts in the DRC, in accordance with their principles and values, with particular regard to the promotion of democracy and the rule of law.