New York

23 March 2021

Secretary-General's message on World Meteorological Day [scroll down for French version]

The ocean and the atmosphere are two titans of the Earth system.

Carefully balanced and inextricably connected, the relationship between air and sea dictates weather and climate around the globe.
 
Climate change is disrupting this delicate equilibrium.

Carbon dioxide from burning fossil fuels has heated our ocean to record temperatures, making it more acidic and increasingly depriving it of oxygen.

These changes are harming marine ecosystems and reducing the ocean’s ability to sustain the hundreds of millions of people who depend on it.

Sea-level rise has accelerated because of melting glaciers and ice caps, threatening coastal megacities and small island nations alike.

Science is also revealing how melting could affect mighty ocean currents, further exacerbating climate disruption.

Scientific research and better ocean observations are increasing our understanding of the changes taking place.

But, as we embark on the UN Decade of Ocean Science for Sustainable Development, big gaps remain.

That is why this year’s World Meteorological Day highlights the theme of the “Ocean, our Climate and Weather”.

Only by understanding and protecting our planet can we ensure a sustainable future for humanity.

*****
L’océan et l’atmosphère sont deux titans du système Terre.

L’équilibre fragile et les liens indéfectibles entre l’air et la mer déterminent les conditions météorologiques et climatiques partout dans le monde.

Les changements climatiques menacent cette subtile harmonie.

Le dioxyde de carbone provenant des combustibles fossiles a réchauffé les océans à tel point qu’ils ont atteint des températures record, les a rendus plus acides et les prive progressivement d’oxygène.

Ces changements mettent à mal les écosystèmes marins et la capacité des océans à subvenir aux besoins des centaines de millions de personnes qui en dépendent.

L’élévation du niveau de la mer, qui menace les mégalopoles côtières tout autant que les petits États insulaires, s’est accélérée à cause de la fonte des glaciers et des calottes glaciaires.

De nouvelles données scientifiques montrent que cette fonte pourrait aussi affecter les puissants courants océaniques, ce qui aggraverait encore les dérèglements climatiques.

Les travaux de recherche et l’observation plus poussée des océans nous aident à mieux comprendre les changements qui se produisent à l’heure actuelle.

Nous entamons cette année la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable, et il reste beaucoup à faire.

C’est pourquoi, en 2021, la Journée météorologique mondiale sera placée sous le thème « L’océan, le temps et le climat ».

Mieux comprendre et protéger notre planète est la seule manière d’assurer un avenir durable à l’humanité.