La Secrétaire générale adjointe Pramila Patten a été nommée Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit le 12 avril 2017.
Avant cette nomination et depuis 2003, Mme Patten était membre du Comité sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW). Elle a été présidente du groupe de travail sur la recommandation générale n° 30 sur « Les femmes dans la prévention des conflits, les situations de conflit et de post-conflit ». Elle a été membre de plusieurs panels et projets de haut niveau, notamment le Groupe consultatif de haut niveau chargé de l’étude mondiale sur la mise en œuvre de la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la question « femmes, paix et sécurité », et le Groupe consultatif pour l’Observatoire des droits des femmes africaines (AWRO) au sein de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Elle était auparavant commissaire de la Commission internationale d’enquête sur le massacre de Guinée Conakry le 28 septembre 2009.
De nationalité mauricienne, elle est avocate en exercice depuis 1982 et elle est membre de l’Honorable Society of Gray’s Inn.