MUHAMMAD OMAR ZADRAN

TAi.171
MUHAMMAD OMAR ZADRAN
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
31 July 2014
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Muhammad Omar Zadran a été inscrit sur la Liste le 31 juillet 2014, en application des dispositions du paragraphe 2 de la résolution 2160 (2014) pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités sous le nom, pour le compte et à l’appui des personnes désignées et autres personnes, groupes, entreprises et entités associés aux Taliban dans la menace qu’ils constituent pour la paix, la stabilité et la sécurité de l’Afghanistan, ou pour avoir soutenu de toute autre manière des actes ou activités auxquels ils se livraient.

Renseignements complémentaires: 

Muhammad Omar Zadran (Omar) est un dirigeant du réseau Haqqani [Haqqani Network (HQN) (TAe.012)] qui, en 2013, était à la tête d’un groupe de plus de 100 militants actifs dans la province de Khost, en Afghanistan. Il a occupé les fonctions de gouverneur de district fantôme et de commandant sous la direction de Sirajuddin Jallaloudine Haqqani (TAi.144) depuis 2005, et il a organisé des attentats pour le compte du réseau, ou a été préparé à le faire depuis au moins 2006. Il a travaillé avec les Taliban, en 2010, en tant que membre du conseil Miram Shah Shura créé par les Taliban pour débattre de questions relatives aux besoins logistiques des insurgés, à la formation, aux missions assignées aux commandants et au déploiement de cellules terroristes dans le sud-est de l’Afghanistan. Au cours de la même année, Omar a reçu des instructions de Sirajuddin Haqqani. 

Omar a participé à la préparation et à la planification d’attentats perpétrés contre des citoyens afghans, le Gouvernement afghan et le personnel de la Coalition en Afghanistan, pour le compte à la fois du réseau et des Taliban. Au début de 2013, il avait pour mission d’introduire illégalement des explosifs en Afghanistan. En 2012, en compagnie de dizaines de membres du réseau, il a organisé l’attentat dirigé contre un camp des forces de la Coalition au moyen d’un engin explosif improvisé placé à bord d’un véhicule piégé, et il a participé à la planification d’une attaque contre des militaires dans la province de Paktiya, en Afghanistan. À partir de 2011, il a participé à l’organisation d’attentats-suicides. En 2010, un commandant du réseau lui a donné pour mission d’enlever et de tuer des Afghans travaillant pour les forces de la Coalition dans les provinces de Khost, Paktia, Paktika et Baghlan, en Afghanistan.

En 2010, Omar et d’autres dirigeants activistes dans la région ont décidé de multiplier les attaques contre le Gouvernement afghan et les forces de la Coalition, de s’emparer de divers districts pour les contrôler, de perturber la tenue des élections à l’Assemblée nationale et des travaux de construction routière, et de recruter des jeunes sur place.