HAQQANI NETWORK

TAe.012
HAQQANI NETWORK
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
5 November 2012
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Le réseau Haqqani a été inscrit sur la Liste le 5 novembre 2012, en application du paragraphe 3 de la résolution 1988 (2011), pour avoir concouru à financer, organiser, faciliter, préparer ou exécuter des actes ou activités sous le nom, pour le compte et à l’appui des personnes désignées et autres personnes, groupes, entreprises et entités associés aux Taliban dans la menace qu’ils constituent pour la paix, la stabilité et la sécurité de l’Afghanistan ou pour avoir soutenu de toute autre manière des actes ou activités auxquels ils se livraient.

Renseignements complémentaires: 

Le réseau Haqqani a ses origines dans le conflit afghan de la fin des années 70. Au milieu des années 80, Jalaluddin Haqqani (TAi.040), fondateur du réseau Haqqani, a tissé des liens avec le dirigeant d’Al-Qaida (QDe.004 sur la Liste relative aux sanctions contre Al-Qaida), Oussama ben Laden (décédé). Jalaluddin a rejoint le mouvement Taliban en 1995, mais il a conservé son fief le long de la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan. Après la chute des Taliban en 2001, le fils de Jalaluddin, Sirajuddin Haqqani (TAi.144), a pris le contrôle du réseau qu’il a conduit en première ligne des activités des insurgés en Afghanistan.

Le réseau Haqqani est l’auteur d’un grand nombre des attentats les plus importants commis en Afghanistan. En janvier 2008, des membres du réseau Haqqani ont pris d’assaut l’hôtel Serena à Kaboul, faisant huit morts. En janvier 2010, le réseau Haqqani a été l’instigateur d’un attentat coordonné commis contre des bâtiments publics clefs à Kaboul, qui a fait cinq morts et 70 blessés. En juin 2011, le réseau a été l’auteur d’un attentat perpétré contre l’hôtel Intercontinental à Kaboul, dans lequel 11 civils et deux policiers afghans ont trouvé la mort. Il a également été l’auteur de l’attentat commis en septembre 2011 contre l’ambassade des États-Unis et le siège de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) à Kaboul. Seize Afghans, dont au moins six enfants, ont été tués lors de l’attaque qui a duré 19 heures. Le réseau a également été l’instigateur des attentats coordonnés perpétrés le 15 avril 2012 à Kaboul et dans trois autres villes afghanes, qui ont duré 18 heures et tué au moins 11 agents de sécurité et quatre civils afghans.

Le réseau Haqqani a également participé à de nombreux enlèvements et coopéré avec les Taliban et d’autres organisations militantes en Afghanistan.