Dérogations en cours à l'interdiction de voyager

Le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1988 (2011) a décidé, le 20 juin 2022, de ne plus accorder de dérogation aux mesures d’interdiction de voyager prévues à l’alinéa b) du paragraphe 1 de la résolution 2255 (2015) à Said Ahmed Shahidkhel (TAi.028) ni à Abdul Baqi Basir Awal Shah (TAi.038) et de proroger, pour une période allant du 20 juin 2022 au 19 août 2022, la dérogation qui a été accordée aux personnes suivantes : Abdul Ghani Baradar Abdul Ahmad Turk (TAi.024), Sher Mohammad Abbas Stanekzai Padshah Khan (TAi.067), Abdul Salam Hanafi Ali Mardan Qul (TAi.027), Shahabuddin Delawar (TAi.113), Abdul Latif Mansur (TAi.007), Amir Khan Motaqi (TAi.026), Abdul-Haq Wassiq (TAi.082), Khairullah Khairkhwah (TAi.093), Nurullah Nuri (TAi.089), Fazl Mohammad Mazloom (TAi.023), Abdul Kabir Mohammad Jan (TAi.003), Din Mohammad Hanif (TAi.043) et Noor Mohammad Saqib (TAi.110). La dérogation à l’interdiction de voyager sera prorogée pour une durée de 30 jours supplémentaires, jusqu’au 18 septembre 2022, à moins que l’un quelconque des membres du Comité ne s’y oppose.

 

La dérogation accordée concerne uniquement les voyages nécessaires pour participer à des pourparlers sur la paix et la stabilité dans divers pays. Les itinéraires individuels dépendront du lieu où se tiennent les pourparlers sur la paix et la stabilité. Le Comité a également décidé d’approuver une dérogation limitée au gel des avoirs, aux seules fins du financement des voyages faisant l’objet d’une dérogation.