CALLIXTE MBARUSHIMANA

CDi.010
CALLIXTE MBARUSHIMANA
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
29 October 2014
Date(s) de mise(s) à jour du résumé: 
5 December 2016
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Callixte Mbarushimana a été désigné pour sanctions le 3 mars 2009, conformément aux mesures établies au paragraphe 4 de la résolution 1857 (2008).

Renseignements complémentaires: 

Secrétaire exécutif des FDLR et chef adjoint du haut commandement militaire des FDLR jusqu’à son arrestation. Chef politique et militaire d’un groupe armé étranger opérant en République démocratique du Congo, qui fait obstacle au désarmement et au rapatriement ou à la réinstallation volontaires des combattants, prévus à l’alinéa b) du paragraphe 4 de la résolution 1857 (2008). Arrêté à Paris le 3 octobre 2010 sous mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par les soldats des FDLR dans les Kivus en 2009. Transféré à La Haye le 25 janvier 2011, mais libéré fin 2011. Réélu Secrétaire exécutif des FDLR, le 29 novembre 2014, pour un mandat de cinq ans.