MUHAMMAD YUNIS AHMAD

IQi.080
MUHAMMAD YUNIS AHMAD
Date à laquelle le résumé a été mis en ligne sur le site du Comité: 
29 October 2014
Motifs ayant présidé à l'inscription sur la Liste: 

Muhammad Yunis Ahmad a été inscrit sur la liste le 22 juin 2005 en application des mesures figurant à l’alinéa b) du paragraphe 23 de la résolution 1483 (2003).

Renseignements complémentaires: 

Muhammad Yunis Ahmad était inscrit sur la liste car « d’après les informations dont disposent les Gouvernements iraquien et des États-Unis, il était, avant la guerre du Golfe en 1990, gouverneur de la province de Mouthanna. Après la guerre du Golfe, il a été promu et est devenu un responsable haut placé du parti Baath dans le nord de l’Iraq. M. Ahmad est un ancien membre du commandement régional du parti Baath et responsable des activités du parti dans les provinces de Salah el-Dine, Taamim et Souleimaniyé. Il a occupé ce poste jusqu’à la chute du régime de Saddam en 2003.

M. Ahmad aurait également eu des relations de travail étroites avec Izzat Ibrahim Al-Duri, qui est inscrit sur la liste figurant à l’annexe du décret no 13315 des États-Unis et qui figure au no 6 (IQi.006) de la présente liste; il aurait été l’adjoint d’Izzat Ibrahim Al-Duri. Après la dissolution du parti Baath par l’Autorité provisoire de la coalition au lendemain de l’opération Liberté pour l’Iraq, le parti Baath s’est reconstitué sous une nouvelle direction. D’après les informations dont disposent les Gouvernements iraquien et des États-Unis, M. Al-Duri serait le chef du nouveau parti Baath iraquien, et M. Ahmad son adjoint. Récemment, il a été élu secrétaire général du parti Baath reconstitué. Les informations dont disposent les Gouvernements iraquien et des États-Unis indiquent également que M. Al-Duri dirige l’aile militaire d’un groupe anti-coalition créé après la chute du régime de Saddam tandis que M. Ahmad est à la tête de l’aile politique du groupe ».